Preview/Review

Kartuga

par 5 mars 2013
Fiche Technique
Genre

MMO

Développeur

Ticking Bomb Games

Éditeur

InnoGames

Version

Closed Beta

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
Intérêt
Note de la rédaction
Note des joueurs
2 notes
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme, tatatin.

chrome 2013-03-01 23-14-48-28

Et moi la mer elle m’a prise, c’était pas un mardi, mais plutôt un mercredi soir. C’est donc à bord de ma petite corvette que nous allons nous abandonner à un peu de piraterie.

Gameplay

En voyant Kartuga, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à un jeu plutôt vieux sortie à l’époque sur PS1 qui n’est autre que Overboard!, mais si, mais si rappelez-vous, ça ressemble à cela :

1296081-overboard_3

Allez, revenons à nos moutons, pour ce qui est du gameplay, on se retrouve avec une vue de 3/4, et en son centre notre fière embarcation (Blood : une vue de dessus, quoi). Les déplacements quant à eux ce font avec “z” pour avancer, “q” et “d” pour tourner et pour finir “s” pour freiner car vous ne pourrez pas reculer (c’est un voilier, pas une voiture).

Voilà pour les déplacements, mais qui dit pirate, et bateau, dit bataille navale. Pour cela votre embarcation aura des canons, et des boulets à tirer, ainsi que des aptitudes qui dépendent de la classe que vous aurez choisi, car oui, vous aurez le choix entre 3 différentes classes afin de respecter le cycle de la triforce (Blood : Et là link arrive, et doit sauver Zelda ?).

Les classes

chrome 2013-03-02 18-51-07-01

Il y a tout d’abord l’ingénieur, avec un bateau de taille moyenne, il peut déployer des tourelles pour attaquer, ou soigner ses coéquipiers selon l’arbre choisi.

chrome 2013-03-02 18-51-14-37

Ensuite, nous avons de destroyer, il est le DPS, avec un petit navire qui n’avait ja ja jamais navigué… désolé, je m’égare, je disais donc avec un bâtiment de petite taille, celui-ci est plus maniable que l’ingénieur, et infligera de lourds dégâts.

chrome 2013-03-02 18-51-16-14

Et pour finir, le protecteur, avec un gros bateau, peu maniable, mais très résistant, il pourra encaisser les coups et causer beaucoup de problèmes à ses adversaires. En contrepartie de cette résistance, le bateau est moins maniable.

Sur la maniabilité générale, les différents bateaux se ressemblent, peut être un peu trop, par contre la physique pour ce qui est du déplacement est assez bien réalisée, et donne l’impression d’être sur de l’eau. Elle reste malgré tout très bien dosée ce qui permet de très vite s’habituer au maniement de son navire.

Équipement et talents

Passons maintenant à l’appareillage de votre bateau, car celui-ci a tout ce qui fait un bon MMO, j’entends par là un niveau, une barre d’expérience, et du stuff. Pour ce qui est du niveau, ça reste du grand classique, on tape, on fait des quêtes bien qu’elles ne permettent pas de gagner suffisamment d’expérience, il faudra pour cela faire aussi du PvP mais ceci est tout à fait normal étant donné que c’est le but du jeu.

chrome 2013-03-03 01-33-39-51 chrome 2013-03-03 01-33-31-51 chrome 2013-03-03 01-33-22-80 chrome 2013-03-03 01-33-12-16

Pour ce qui est de l’équipement, vous aurez la possibilité d’équiper des consommables qui permettront d’accéder à certains bonus comme de la vitesse, un peu de réparation, et quelques autres bonus supplémentaires.

Ensuite, vous avez accès à différents canons avec chacun leurs caractéristiques, certains peuvent être en plus grand nombre, avoir un grand angle d’attaque, mais une courte portée, d’autres se rechargent plus vite, ou tirent plus Loin, et ceci s’accompagnera bien sûr de boulets de canon qui eux aussi auront des particularités comme le fait d’avoir une chance de déclencher des incendies chez les ennemis.

En plus de ça, vous pourrez avoir des membres d’équipage afin de bénéficier de bonus sur certaines statistiques, et vous pourrez choisir plusieurs bateaux car chaque classe se voit déclinée sous la forme de plusieurs embarcations présentant chacune des caractéristiques propres.

Pour ce qui est de l’équipement, bien que succin celui-ci suffit largement et permet de ne pas se perdre dans un équipement complexe. De plus, on constate la présence de certains items laissant présager des systèmes de gameplay intéressants dans l’avenir.

Pour ce qui est des talents, chaque classe dispose de 3 arbres donnant chacun des caractéristiques et des aptitudes différentes.

Donc sur ce point rien de nouveau excepté le fait que cela s’applique à des bateaux.

PvP

A l’heure actuelle, 2 modes sont disponibles, la domination et la destruction. Dans le premier, vous devrez capturer des points de contrôles afin de faire monter les points de votre équipe plus rapidement jusqu’à ce qu’ils atteignent 2500. Mais la map reste truffée d’embûches notamment avec des tours de défense que vous pourrez capturer pour votre équipe. Le deuxième mode quant à lui demandera aux deux équipes de placer des bombes sur 3 points afin de remporter la victoire, ou dans la limite du temps si celui-ci est dépassé.

chrome 2013-03-01 14-51-59-58 chrome 2013-03-01 23-20-04-51 chrome 2013-03-01 23-20-13-24

Le PvP demande pas mal d’adresse, et un bon travail d’équipe, celui-ci ne se limite pas à avoir le meilleur équipement, et être juste bourrin, notamment grâce aux tourelles de défenses qui infligent de lourd dégâts.

Malgré tout, le système de recherche de match n’est pas forcément encore au point car des fois celui-ci vous catapulte avec une équipe composée de membres lvl 8 face à une équipe remplie de lvl 20 ou plus ce qui rend l’issue du match assez facile à prévoir.

PvE

Pour ce qui est du joueur contre l’environnement, vous aurez les éternelles quêtes allez tuer ceci, récupérez cela, mais elles sont peu nombreuses, et ne suffiront pas à vous faire évoluer ce qui motive à aller en PvP, sinon il faudra farm de longues heures.

Dans ce PvE simpliste, on voit l’envie de ses développeurs de tourner le jeu vers le PvP.

Graphisme

Dans l’ensemble, les graphismes sont au-dessus de la moyenne pour un web game, bénéficiant de la puissance de Unity, il est de très bonne facture et nécessite seulement une petite installation sur votre navigateur préféré. Pour ma part j’y ai joué sur chrome, et je n’ai subi aucun bug.

De plus, la charte graphique est très bien respectée, bien que le fait que ça soit un autre monde excuse ce genre d’anachronismes, j’ai malgré tout était surpris par la présence de ptérodactyle, cela n’est bien évidement pas gênant, et fait surtout sourire.

Conclusion

Ce Kartuga nous offre la possibilité de retourner en enfance en se rappelant des heures passées sur Overboard!, et donne une expérience assez bien orchestrée bien que pour le moment un peu simpliste. Donc pour moi, un bon départ, manque plus qu’à augmenter le nombre d’activités qui se trouvent être limitées pour le moment. Nous attendons donc de voir la suite !

À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill