Preview/Review

Kôna : Day One

par 16 février 2016
Fiche Technique
Genre

Enquête

Développeur

Parabole

Éditeur

Parabole

Version

Béta

Points Positifs

  • Genre peu représenté
  • Bonne narration
  • Exploration
  • Système de combinaisons d'objets

Points Négatifs

  • Blizzard parfois trop épais
  • Encore quelques bugs gênants

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
Graphismes
Scénario
Intérêt
Avis du Rédacteur

Kôna part sur de bons rails, si il reste sur cette voie il sera peut être un bon jeu à avoir.

Note de la rédaction
Note des joueurs
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

Alors que l’on multiplie les jeux d’actions en tout genre, Parabole nous propose un jeu d’enquête avec une forte narration se déroulant au Canada dans un petit village.

Raconte moi une histoire

Carte check...

Carte check…

Tout est dans le titre. Kôna peut être décrit avec cette simple phrase : “Raconte moi une histoire”. Au delà d’un jeu, Parabole veut nous faire vivre une histoire via le personnage de Carl, un détective privé chargé d’une enquête simple au premier abord, mais qui va vite tourner en une enquête aux portes du paranormal.

C’est donc une fois nos affaires réunies que l’on prend la route vers un petit village en plein blizzard afin de mener à bien notre contrat, mais une fois sur place, tout le monde a disparu ce qui va rendre notre enquête pour le moins fastidieuse (et plutôt discutable à la vue des méthodes employées).

Fais comme chez toi l’ami !!!

Personne?! Cool, promo à 100%

Personne ? ! Cool, promo à 100%

Revenons sur la morale discutable de notre enquêteur. Effectivement afin de résoudre votre enquête, plusieurs systèmes de gameplay vous encourageront à chercher des indices, mais aussi à piller allègrement les maisons des habitants.

Plus sérieusement, lors de l’exploration, outre les classiques lettres et autre indices, il est fortement recommandé de ramasser tout ce qui traîne afin de réaliser des combinaisons d’objets pour réparer des objets, allumer le poil… Ce petit système très simple renforce la nécessité de recherche sans pour autant rendre le jeu compliqué.

appelé moi Bob

Appelez moi Bob

Il est donc fortement conseillé de trouver comment entrer chez les gens afin de ramasser tout ce que vous pourrez.

Au cours du jeu, on accédera aussi à des moments clés une vision « d’enquêteur » permettant de suivre des traces de pas par exemple. Ce petit élément est marrant, mais son déclenchement complètement indépendant du joueur le rend optionnel.

 

Retour vers le… passé !!!

Si sa c'est pas vintage !!!

Si ça c’est pas vintage !!!

Et c’est parti pour un retour dans les années 70, dans un petit village Canadien. On retrouve vraiment le petit village typique avec son petit commerce, son médecin de campagne et ses maisons éparpillées.

Niveau graphique, le jeu est plutôt joli, et le moteur Unity est très bien utilisé. Pas de lag, ni de baisse de frame pour ma part ce qui rend le jeu très agréable. Seul petit point noir à mon sens, le blizzard qui par moment est vraiment trop insistant notamment en voiture où il est je trouve un peu trop dense.

Alors c’est bien ?

Oui, Kôna peut devenir un bon jeu d’enquête. Sans être nouveau de part son gameplay Kôna nous propose de vivre une histoire avec une grande part à la narration. On prend plaisir à explorer et fouiller de partout, et même à cliquer sur tout ce qui est inutile afin d’avoir la petite remarque de notre enquêteur.

Le choix de la première personne renforce l’immersion, et rend le jeu vraiment agréable. De plus la gestion du froid (car oui il y a une barre de froid) donne un petit coté stressant lors de nos explorations à l’extérieur.

Malheureusement, cette bêta a pour le moment quelques petit bugs plutôt gênants qui obligent par moment à revenir en arrière, voir à recommencer comme la perte de tout l’inventaire (carte comprise), ou encore le journal qui pour le moment ne se met pas à jour ce qui nous laisse dans le flou sur nos actions.

Il n’en reste pas moins que Kôna prend un très bon départ, et si il continue sur sa lancée, il pourra devenir peut être un incontournable du genre.

À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill