The Red Strings Club – Annoncé

par Line30 octobre 2017

Enivrez-vous disait le poète maudit. L’Espagne en est là. Après Gods Will Be Watching, l’équipe espagnole de Deconstructeam reprend du service avec nos barons du whisky-cigare Devolver Digital. The Red Strings Club posera sa chopine sur PC et se consommera sans modération dès janvier 2018.

The Red Strings Club est une aventure narrative en point and click où la froideur du pixel s’arrime à un questionnement existentiel déroutant sur le bonheur et la peur. Au pays de Guernica, de Franco et de l’indépendance de la Catalogne, la narration de The Red Strings Club est brûlante, comme un shot d’Orujo flambé sur le cimes du deséspoir.

The Red Strings Club ouvre ses portes alors que “Supercontinent Ltd”, corporation floquée d’altruisme propose d’éradiquer la depression et la peur de nos sociétés moribondes avec son système “Social Psyché Welfare” (bien-être social de l’esprit). Pour un homme, garçon de bar clandestin et Hacker freelance de son état, c’est du lavage de cerveau ! Avec un Android et quelques employés simplets, il devra dénouer les ficelles manipulatrices de la société Supercontinent. Il faudra non seulement décrypter les émotions des clients en faisant des cocktails pour obtenir des infos juteuses mais aussi créer des implants destinés à  corrompre l’esprit des têtes pensantes de la corporation.

Deconstructeam a fait ses premières gammes en 2014 avec Gods Will Be Watching, un projet né du giron d’une Game Jam avant d’être repéré et édité par Devolver Digital. Depuis le succès critique unanime de ce titre peu orthodoxe, le studio imagine des point & click à la narration perturbée. The Red Strings Club est le fruit experimental d’une autre de ces game Jam.

Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%
À propos du rédacteur
Line

Rédactrice de ZeroPing.FR

Processeur : i7-6700HQ@3.5GHZ
PC Portable by ACER : Acer Predator 15
Carte Graphique : Nvidia GTX 1070
RAM : 2*8 GB
Commentaires