Preview/Review

Project Highrise

par 27 juillet 2016
Fiche Technique
Genre

Simulation, Stratégie

Développeur

SomaSim

Éditeur

Kasedo Games

Date de sortie

été 2016

Version

Beta

Points Positifs

  • Gestion
  • Construction Simple
  • Complet
  • Assez facile d’accès

Points Négatifs

  • On en voit pas pour le moment

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
Graphismes
Durée de vie
Intérêt
Note de la rédaction
Note des joueurs
2 notes
Vous avez déjà noté cet article

Vous avez adoré Fallout Shelter, et vous regrettez qu’il soit simpliste ? Ça tombe bien car Project Highrise s’inscrit dans le même genre sur PC, bonne ou mauvaise surprise ?

C’est la crise !!!

Game 2016-07-21 13-47-19-33

Scénario

En quoi consiste PH ? C’est très simple, enfin d’un point de vue de type « général ». Vous arrivez dans une ville avec ses problèmes parfois de population, parfois financiers, et cette ville vous demande d’accomplir des tâches afin de la faire sortir de son désarroi.

Bien évidemment, cela sert juste de contexte, et le seul rapport que vous aurez avec la ville vient des missions qu’elle vous proposera, mais nous y reviendrons. Donc, pour arriver à vos fins, vous voilà architecte. Effectivement, votre rôle principal sera de construire votre immeuble. Celui-ci se construit très simplement en quelques clics, il reste quand même fortement conseillé de faire les tutoriels qui permettent d’assimiler toutes les bases du jeu.

En plus de votre casquette d’architecte, vous deviendrez aussi plombier, électricien, décorateur et j’en passe afin d’indiquer comment construire votre building. En effet, il faudra prévoir les câbles électriques, les conduites d’eaux…

Mode promoteur activé…

viendez chez moi

Viendez chez moi

Une fois vos locaux construits ne vous inquiétez pas, ce n’est pas fini, on arrive même à la grosse partie du jeu (et la plus complexe par la même occasion).

Et oui, c’est bien beau d’avoir un building vide, mais avec du monde ça serait un peu mieux. Pour ce faire, il suffira de créer des salles en fonction de vos besoins. Ces salles peuvent se classer en différents types tous bien différenciés dans l’interface.

On aura tout d’abord les bureaux. Ce sont les salles les plus rentables, et surtout les plus simples à gérer. En effet elle ne demande au début que l’électricité. Par la suite d’autres demandes seront faites, et notamment des services, mais nous y reviendrons plus tard.

Game 2016-07-21 14-27-43-65

Je m’agrandis !!!

Ensuite, il y a les logements. Ceux-ci sont moins avantageux en termes financiers, et demandent souvent de l’entretien, ce qui coûte de l’argent. Par contre elles peuvent attirer plus de monde.

Ensuite il y a les restaurants. Ceux-ci jouent un double rôle. D’un côté ils rapportent de l’argent, et de l’autre un service qui ne vous coûte pas un centime, mais il faudra être malin pour que le placement des restaurants soit rentable pour leurs occupants.

On en parlait un peu plus haut, et oui vous avez deviné, on a des salles qui apportent des services. Ces salles sont demandées par les gens utilisant vos locaux. Par exemple, les bureaux demanderont rapidement une salle de reprographie, et de courrier alors que les habitants eux seront plus intéressés par un local à ordure par exemple.

Et, comme si ça ne suffisait pas, on a des salles de type staff. Elles comprennent toutes des salles permettant d’obtenir des employés qui s’occuperont de la maintenance du bâtiment.

Les deux derniers types ne rapportent pas d’argent, au contraire, ils demandent des ressources tous les mois pour les maintenir.

Ouh !!! c’est rouge

ça brille !!!

Ça brille !!!

Bien maintenant que l’on a vu tout ce qui est construction avec un petit début de gestion, on rentre enfin dans le vif du sujet, c’est-à-dire la gestion pure. Effectivement, afin de vérifier que vos locataires sont heureux vous aurez un outil très puissant à votre disposition. Situé en haut à gauche de l’écran il permet d’afficher plusieurs informations sous forme de heatmap.

Il propose différents réglages comme le taux de satisfaction, ou encore le bruit, les odeurs, la circulation dans le bâtiment. Ces informations permettront de vite repérer si un restaurant est dans un lieu où il y a peu de passage, ou encore si vos occupants sont mécontents. Dans ce dernier cas il ne restera plus qu’à cliquer sur la pièce concernée pour savoir pourquoi votre locataire adoré est en colère.

En plus de cela, on retrouve les classiques de la gestion avec notamment un rapport journalier de vos finances afin d’équilibrer vos comptes.

Conclusion

Project Highrise vous met entre les mains la construction et la gestion d’un building. Pour ce faire, vous verrez votre œuvre en coupe verticale.

Les commandes de constructions de simples, et complètes, et le côté gestion est très présent, un poil rigoureux et demande de la patience, et surtout de ne pas aller trop vite afin de garder des comptes équilibrés.

En plus, il reste beaucoup plus abordable qu’un city builder, et permet aux néophytes du genre de pouvoir faire des bâtiments viables assez rapidement.

Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
100%
À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill
Commentaires

Répondre

Gameplay
Graphismes
Durée de vie
Intérêt