Preview/Review

Sniper Ghost Warrior 3

par 9 février 2017
Fiche Technique
Genre

First Person Shooter

Développeur

CI Games

Éditeur

CI Games

Date de sortie

4 Avril 2017

Version

Bêta

Points Positifs

  • Bel environnement
  • Monde ouvert

Points Négatifs

  • IA peu convaincante
  • Optimisation

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
Graphismes
Ambiance
Scénario
Avis du Rédacteur

SGW3 part sur de bonnes idées avec un jeu beau et complet mais l'IA manque encore d'intelligence.

Note de la rédaction
Note des joueurs
Vous avez déjà noté cet article

Après deux épisodes, CI Game revient à la charge avec un 3eme volet à la série Sniper Ghost Warrior, et bien qu’il garde le nom de ses deux prédécesseurs, ce dernier s’éloigne grandement de ses ainés. En effet, fini les couloirs et bienvenue dans un monde ouvert.

C’est la guerre !!!

Piratage express

Lors de cette bêta notre héros, un tireur d’élite se retrouve seul dans les montagnes du Caucase avec pour seuls compagnons les quelques communications radio de vos alliés restés bien au chaud. C’est donc seul, en zone de guerre qu’il nous faut opérer.

Bien évidemment, la première chose à faire en milieu hostile est de trouver un refuge, un endroit sûr où se reposer et heureusement, vos amis ont tout prévu et vous indiquent où se trouve votre planque, point névralgique de vos opérations !!!

 

Oh mon fusil…

Livré même au milieu de nulle part

Comme le titre le laisse présager, vous êtes un tireur d’élite, et étant donné votre situation actuelle, afin de survivre il vous faudra du bon matériel. Heureusement, tout ce qu’il vous faut est dans votre planque.

En effet, il est possible dans votre planque d’acheter des armes et munitions, mais aussi via l’établi de les fabriquer avec les ressources trouvées sur la map. En plus de cela votre planque permettra aussi de dormir afin d’atteindre un horaire précis afin de faire par exemple une mission de nuit ce qui reste plus pratique pour s’infiltrer.

Pour finir, votre QG vous permettra d’accéder à votre ordinateur afin de pouvoir lancer les missions de l’histoire (deux étaient disponibles lors de la bêta).

A l’assaut

I see you

Une fois prêt il est temps de se mettre en route afin de shooter du séparatiste tel un bon Sniper Américain, et ce n’est pas les occasions qui manquent afin de démontrer vos talents de soldat de l’ombre.

En effet, en plus des missions proposées par votre ordinateur, la carte offre aussi plusieurs objectifs d’exploration, ou encore d’éliminations de camps séparatistes, et pour certains il faudra faire preuve de la plus grande prudence.

Afin de mener à bien vos objectifs, il nous est offert le panel classique de mouvement FPS à savoir se déplacer, s’accroupir, ou encore se coucher, mais en plus de cela vous pourrez utiliser la Scoot Vision (Vision d’éclaireur) afin de voir vos ennemis, mais aussi les éléments avec lesquels vous pouvez interagir afin par exemple d’escalader un mur tel un Assassin.

Chut, je chasse le Sniper

Justement, puisque nous parlons de la possibilité d’accéder à des spots via un peu d’escalade parlons de l’IA. En effet, bien que le titre dans sa globalité s’annonce plutôt agréable avec un open world correct, encore une fois l’IA ne suit pas. Mais pourquoi parler d’escalade ? Tout simplement parce que l’IA ne sait pas monter s’il n’y a pas d’escalier, ou de rampe, et donc vous devenez inatteignable une fois monté d’un étage via un trou au plafond.

En plus de cela on peut aussi souligner l’incohérence des communications qui annonce que l’IA arrête les recherches alors que ce n’est pas le cas quand ce n’est pas un soldat qui gueule « Grenade » alors qu’il n’y a pas de grenade lancée.

Pour finir, en mode normal (seul mode disponible) dans le cas où l’on rate un tir l’IA connait instantanément notre position et tire avec une précision démoniaque sur notre pauvre sniper et ce quelque soit la distance.

Conclusion

Avec Sniper Ghost Warrior 3, CI Games prend un chemin dangereux en choisissant celui de l’open world, et pour l’instant le ressenti est mitigé.

En effet, le jeu est plutôt joli et propose d’évoluer dans le Caucase qui est une région plutôt jolie du globe. Le gameplay en soit est plutôt bien pensé, et simple à prendre en main.

Par contre, on regrette encore une fois que l’IA ne soit pas au rendez-vous. En effet, on remarque plusieurs incohérences dans l’IA particulièrement lorsqu’il s’agit de vous repérer où un tir manqué vous gratifie d’un déluge de balles instantanés (même avec silencieux) alors qu’un simple petit rebord vous fera disparaitre des radars de l’IA qui ne pourra pas y grimper.

Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%
À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill
Commentaires

Répondre

Gameplay
Graphismes
Ambiance
Scénario