Sélection ZeroPing
Preview/Review

Expeditions : Viking

par 28 avril 2017
Fiche Technique

Acheter ce jeu à prix réduit chez nos partenaires…

Version numérique (Instant-Gaming)

Genre

RPG / Stratégie / indépendant

Développeur

Logic Artists

Éditeur

Logic Artists

Date de sortie

27 Avril 2017

Version

Commerciale

Points Positifs

  • Univers Viking
  • Fantastique ambiance
  • Univers maîtrisé par les développeurs
  • Zones variées
  • Gameplay plus que correct
  • Choix importants et influant
  • Aventure unique

Points Négatifs

  • Interface un peu brouillonne
  • Des zones trop petites
  • Nombreux bugs
  • Système de combat qui se fait vieux

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
9.0
9.0
Graphismes
7.5
8.5
Ambiance
9.0
9.5
Scénario
9.5
Durée de vie
8.5
8.1
Avis du Rédacteur

Un RPG qui ravira les fans du genre, un monde maîtrisé par les développeurs que presque chacun aura hâte d'explorer.

9.3
Note de la rédaction
8.8
Note des joueurs
1 note
Vous avez déjà noté cet article

Après Expeditions : Conquistador, Logic Artists nous emmène pour un voyage dans l’histoire avec cette fois-ci des Vikings. Un RPG / stratégie qui nous promet de sacrés aventures.

  Personnage, statistiques, le début

Nous n’avons pas un large panel de choix pour la création de notre chef de clan à devenir. Il y a le basique choix du genre ainsi que de notre nom, suivi ensuite du choix de notre couleur de peau, d’yeux et de cheveux. Ces derniers n’offrent pas beaucoup de choix, 4 pour la peau, 4 pour les yeux et 7 pour les cheveux.

Nous partons ensuite pour l’apparence finale de notre personnage, choix de son épaisseur, brute ou squelette, barbu ou chauve, bien habillé ou tenue de fermier, c’est à vous de voir, mais cette fois encore, il n’y a pas grand choix (à noter que l’on peut changer la couleur de nos vêtements).

Une fois cela fait, c’est fini, on part sur les caractéristiques du personnage (nous sommes ici sur un RPG/Stratégie, ne l’oubliez pas).

Il y aura donc les statistiques primaires : force, endurance, finesse, perception et sens. Vous avez 5 points déjà disposés dans chaque statistique et 4 points disponibles à distribuer, sachant que vous pouvez TOUS les redistribuer, et créer bien entendu un personnage bien à vous. Les statistiques primaires que vous changerez influeront sur les statistiques secondaires qui sont : les points de vie, la précision, les chances de bloquer, le taux de critiques, la réduction de dégâts, la résistance physique, la résistance mentale et l’endurance. Ce sera à vous de faire une bonne analyse des points que vous distribuez pour savoir quel genre de personne vous voulez incarner.

Heureusement, tout ne se joue pas avec les statistiques. Il faut aussi distribuer des points de compétences qui serviront à votre personnage durant toute son aventure. Que ce soit des compétences au combat, de soutien, de craft ou encore des passifs, tout vous sera utile pour savoir quoi jouer. Il vous suffira de prendre votre temps pour analyser, comprendre et choisir. Il sera donc possible de créer différentes « classes ».

Il y a d’ailleurs possibilités de choisir des classes pré-construites, un cadeau des développeurs pour ceux qui ne veulent pas perdre de temps ou qui veulent se donner une idée de comment tout cela fonctionne. Il y aura pour cela une possibilité de 9 choix qui vont du berserker à l’archer.

  Vous avez dit Histoire ?

Vous voilà jeune chef d’un modeste clan viking suite à la mort de votre père, lui-même chef de clan. Vous possédez désormais un village dont il faut vous occuper, mais ce ne sera pas suffisant pour graver votre nom dans la pierre. Il vous faudra faire preuve de force ainsi que de richesses pour que votre village grandisse et soit connu de tous. Il n’y a plus grand chose à récupérer des terres nordiques, c’est pourquoi il est temps de tourner votre regard sur les territoires de l’ouest, où l’on raconte qu’il existe une grande île remplie de richesses prêtes à être pillées.

Vous aurez avec vous de braves guerriers qui vous suivront jusqu’à la mort, mais il faudra plus que de la loyauté si vous voulez que votre légende soit racontée aux futures générations.

C’est donc un chef viking que nous incarnons, prêt à devenir le plus grand. Bien que le scénario de base soit le même pour tout le monde, vos choix feront une grande différence, il y aura des morts, des rencontres, des choix simples qui feront de votre aventure, un scénario unique (et je le pense vraiment). Je reste persuadé qu’il sera difficile d’avoir la même histoire entre deux joueurs, tant les choix, la manière de jouer sera différente pour tout le monde. On vous envoi vers un point A, mais vous apprenez quelque chose, on vous demande quelque chose, vous devez faire des choix, agir maintenant, attendre, rejeter les autres, les aider… Tellement à faire, à choisir ! C’est une aventure unique de chef viking qui vous attend.

  Le monde et son gameplay

Le gameplay peut sembler au premier abord assez classique, mais il y aura ici un aspect de réflexion et de stratégie digne de tout bon jeu de stratégie qui se respecte. Avant tout, il faut bien se rendre compte qu’il n’y aura pas forcément de combat, ce sera bien une conséquence de vos choix (en dehors de quelques événements qui feront que…).

Avant de parler des combats, parlons du gameplay en lui même. Il s’agit ici d’une vue du dessus où notre caméra aura le droit de se balader où elle le désire, mais il ne faudra pas trop en demander car il existe le « fog of war », bref là où notre personnage ne peut voir, il n’y aura rien à voir.

Nous dirigeons donc notre groupe de viking d’un simple clic, ce qui les fera explorer la zone et ainsi ils feront la découverte de nouvelles zones, personnages, maisons et autres. Une grande partie du décor possède une interaction (je parle surtout des maisons, de quelques éléments historiques et autres choses du genre). La découverte, c’est sans doute l’un des mots les plus importants avec l’exploration sur ce titre. Explorer permet de découvrir un tas de nouveaux décors, personnages et par conséquent des quêtes. Le scénario changera drastiquement en fonction de votre avancée et de vos choix.

Il sera d’ailleurs possible de marchander, de crafter et de faire un tout autre chose qui diffère du combat classique. En temps que RPG, il y aura quoi faire, de quoi explorer, découvrir et apprécier. Je me répète, mais ce sera sans doute une aventure unique à (presque) chaque joueur.

Il ne faudra pas oublier qu’il faudra gérer le clan et en particulier, les bâtiments, il sera ici question de constructions et d’améliorations. Cela aura un coût, mais surtout un gain en prospérité, un point important du jeu et surtout pour votre clan. Cela apportera, selon vos choix, des marchands et bien d’autres événements qui augmenteront la vie de votre village.

Les combats restent néanmoins un point important. Tout le monde ne compte pas faire un explorateur, un marchand et encore heureux. Votre Viking peut bien entendu être un véritable barbare du nord prêt à éliminer toute résistance pour rapporter les meilleurs trésors possibles et imaginables. Mais une fois le combat engagé, il sera ici question de tour par tour, de choix de déplacements par cases ainsi que d’actions à accomplir en fonction des compétences choisies. En soit, cela reste très classique comme système de combat.

A tout cela s’ajoute quelques subtilités de gameplay, sans parler du côté politique du jeu qui impactera sur l’histoire. Il faut donc gérer votre campement quand vous en faites un. Il faudra choisir qui fait quelle action. Un de vos hommes pourra veiller deux nuits tandis qu’il dormira les deux prochaines. C’est alors qu’un autre homme pourra dormir les deux premières nuits tandis qu’il veillera sur le camp les deux nuits prochaines. Tout comme il sera possible d’envoyer un de vos hommes chasser… C’est un monde rempli de possibilités, tout simplement. Il y aura 5 activités durant vos possibles campements, sachant que certains ont de meilleures capacités pour accomplir certaines tâches, il faudra aussi choisir qui mangera en priorité… Bref, ce mode campement, ainsi que le jeu, offre un gameplay complet.

  Direction artistique et Bande-son

Je dois dire que la direction artistique du jeu est vraiment comme le jeu, fidèle à l’histoire et aux terres du Nord, c’est un monde fantastique que nous allons découvrir, malgré que je trouve encore les graphismes au dessous de la moyenne des jeux du genre. Que ce soit les villes, votre village, les zones d’explorations, il y aura largement de quoi faire avec une diversité assez grande pour notre bonheur à tous. Il sera dommage de retrouver souvent les mêmes têtes (en dehors des miniatures) ainsi que de retrouver de nombreuses petites zones, mais ce sont encore des soucis mineurs.

En ce qui concerne la bande-son, elle reste assez en retrait, je dois avouer ne pas avoir eu grand chose de mémorable en tête si ce n’est deux-trois musiques. C’est vraiment dommage en soit, il manque un coté épique et mystérieux à cette musique pour rendre l’immersion encore plus incroyable.

  Conclusion

Expeditions : Viking est un excellent RPG, mais pas sans défauts. Il possède des décors incroyables avec une histoire et un système formidable qui saura ravir tout fan du genre. Et bien que la Bande-son soit discrète, cela n’enlève rien aux charmes du jeu. L’exploration et tout ce qu’elle implique rend chaque aventure unique et cela grâce à nos choix et aux événements que chacun interprétera à sa manière. Je ne peux trouver qu’un manque de diversité chez les personnages, la présence de nombreux bugs ainsi qu’une bande-son discrète comme défauts, le jeu offre à mes yeux tout ce qu’un fan de RPG peut demander, bien que loin d’être parfait.

Les combats restent classiques et la réflexion sera de mise et pas que pour les combats, mais c’est ici une aventure sur les terres vikings qui nous attends, un sujet maîtrisé. Du bonheur pour tout possesseur du jeu.

Réagissez à cet article
Yeah
67%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
33%
Mécontent
0%
À propos du rédacteur
Kuneru

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : i5-2500K @3.30GHZ
Carte Mère : MSI P67A-GD55 (révision B3)
Carte Graphique : MSI GTX 660
RAM : Corsair 4*3GB
Commentaires

Répondre

Gameplay
Graphismes
Ambiance
Scénario
Durée de vie