Preview/Review

Castlevania : Lords of Shadow 2

par 1 mars 2014
Fiche Technique

Acheter ce jeu à prix réduit chez nos partenaires…

Version numérique (Instant-Gaming) Version boîte (Amazon)

Genre

Aventure

Développeur

MercurySteam

Éditeur

Konami Digital Entertainment

Date de sortie

25 février 2014

Version

Commerciale

Points Positifs
  • Beaucoup de combos pour un jeu du genre.
  • Une histoire et un univers intéressant avec une bonne immersion.
  • Graphiquement beau et exécutions de monstres et boss hyper classes.
Points Négatifs
  • Farming de meuble.
  • Phases d'infiltration, bien que peu nombreuses, fastidieuses.
  • Bestiaire peu varié donnant une impression de monotonie en combat.
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
7.0
8.9
Graphismes
8.0
9.3
Durée de vie
7.0
8.5
Avis du Rédacteur

Selon moi : le jeu n’est pas à se taper le cul par terre, mais il reste un bon jeu pour les amateurs du genre et les fans de la série.

7.5
Note de la rédaction
8.9
Note des joueurs
3 notes
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

CLOS2 2014-02-26 23-39-42-34

Pour la fin février 2014, MercurySteam nous offre Castlevania : Lords of Shadow édité chez Konami, suite très attendue du premier volet, et qui a donc de grandes attentes à combler. Nous devons incarner Dracula et détruire Satan afin de se libérer de la terrible malédiction qui nous a frappé il y a des années de cela.

 

Background

CLOS2 2014-02-26 23-58-02-29

Dans ce volet, vous incarnez dans le didacticiel un Dracula avec ses pouvoirs et vous défendez votre château contre la « Confrérie de la Lumière ». Suite à la défense du château, une longue séance d’explication apparaît pour expliquer qui est Dracula, qui était Gabriel Belmont, et un sacré paquet d’informations utiles à la compréhension de l’histoire concernant sa femme, son fils et les divers descendants de la famille Belmont. C’est pendant cette phase d’explications que vous apprenez donc que vous, Dracula, avez été plongé dans une léthargie pendant plusieurs siècles, et qu’une ville a été bâtie sur les anciennes fondations de votre château.

Suite à ces siècles d’absence, de nombreuses personnes ont cru, à tort évidemment, que Dracula était mort. C’est le cas notamment des acolytes de Satan, qui n’ont pour seul but que de le ramener sur Terre afin qu’il puisse enfin dominer le monde. Zobek, notre vieil ami, n’entend pas l’histoire de cette oreille et sait que Dracula n’est pas mort. Il va donc le retrouver, et lui proposer un marché : si Dracula, affaibli depuis, retrouve ses pouvoirs et empêche le retour de Satan, Zobek lui offrira la seule chose qu’il désire : le repos éternel grâce à la croix-anti-vampire que Zobek a réussi à reforger à partir des fragments brisés de cette dernière.

Vous partez alors sur les ordres de Zobek retrouver les sbires de Satan pour les mettre hors d’état de nuire, et accessoirement sauver l’humanité.

 

Gameplay

Quatre modes de difficulté sont disponibles, et un cinquième sera débloqué après avoir fini le jeu, le mode : New Game + : Prince des ténèbres ! Jouable à la manette ou au clavier (pour l’avoir fait au clavier, une manette est quand même plus agréable…). Vous disposez des actions classiques dans un jeu du genre : les esquives, la parade, les attaques mono-cible ou circulaires, le saut…

Vous disposez de trois armes à débloquer au fur et à mesure du jeu, hors tutoriel : la première est votre arme de base, à utiliser sans modération : Vous rigidifiez votre sang vampirique de Prince des ténèbres pour le transformer en fouet répandant douleur et souffrance sur vos ennemis. Vous débloquerez ensuite l’épée du néant, vous restaurant des points de vie et pouvant geler les ennemis, et le griffes du chaos, permettant d’infliger de lourds dommages, percer les défenses ennemis et faire fondre leur blindage. Ces deux dernières armes fonctionneront sur un système de barre de magie du néant et magie du chaos que nous pourrons recharger grâce à des orbes lâchées par les ennemis ou des fontaines disséminées un peu partout dans le monde. Enchaîner les combos et les parades sans subir de dégâts remplissent une jauge de concentration, et une fois pleine, chaque coup libère des orbes de magie à absorber. Les orbes de magie sont communs au néant et au chaos, et vous disposez d’une touche pour l’absorber sous forme de magie du néant, et une autre pour l’absorber sous forme de magie du chaos. Appuyer sur les deux touches partagera les orbes entre les deux jauges.

CLOS2 2014-02-26 23-54-35-62

Chacune de ses trois armes disposent de nombreux combos à débloquer grâce à     la monnaie du jeu qui sera commune à l’achat de reliques telles que des potions de   vie et à l’achat de nouvelles compétences. Les combos sont donc dynamiques, car   vous pouvez également changer d’arme au milieu d’un combo, terrestre ou aérien.     Les combats seront également agrémenté de quelques QTE pour les exécutions       d’ennemis (boire leur sang et leur arracher le cœur afin de régénérer une partie de     votre santé) et de boss ou pour vous échapper de l’étreinte d’un suppôt de Satan un   peu trop collant. Vous disposerez également du talisman du dragon, vous permettant de vous transformer en Dracul, un puissant dragon qui balaiera tous les ennemis dans une large zone dans une cinématique montrant un déferlement de puissance !

CLOS2 2014-03-01 11-17-17-58

Le jeu alternera différente phase de combat, de plateforme voire d’infiltration, grande nouveauté de cet opus. Vous évoluerez sur deux plans : en ville sous les ordres de Zobek, mais également dans votre propre esprit, dans votre château, aux côtés de votre femme et de votre fils. Les phases d’infiltration pourront parfois se montrer fastidieuses si vous ne savez pas comment vous y prendre…

En plus de débloquer les combos pour les armes, vous devrez également vous servir de celles-ci pour les entrainer, et pouvoir les améliorer. Améliorer votre combo de base permettra d’ajouter un coup puissant à la fin de ce dernier par exemple. Une fois une compétence maîtrisée, vous pourrez la « transférer » et augmenter le niveau de maîtrise globale de l’arme, améliorant cette dernière.

 

Spécificités

Le jeu disposera en plus de nombreux secrets à débloquer et d’un Codex. Vous devrez trouver les « boîtes de douleur » qui renferment des pierres de vie, de néant, ou de chaos. Une fois cinq pierres rassemblées, vous augmenterez d’un cran la jauge associée. Vous trouverez aussi régulièrement des autels sacrificiels qui pourront augmenter le nombre de relique maximale que vous pouvez porter, ou des runes de Kleidos en échange de votre sang.

CLOS2 2014-02-27 13-37-17-98

Une fois quatre runes réunies, vous aurez accès aux défis de Kleidos qui sont des épreuves à challenge, comme tuer plusieurs vagues de monstres sans subir de dégâts, ou tuer des ennemis cuirassés sans utiliser les griffes du chaos. Vous trouverez également des clefs du labyrinthe sur certains monstres, qui vous permettront d’accéder à un autre autel sacrificiel qui, une fois le sang versé, vous octroiera 2000 points de monnaie. La monnaie n’a pas de nom, et oui, vous allez donner énormément votre sang de vampire. Mais cela ne vous consomme pas de santé, ni ne vous affaibli, et vous en avez une quantité infinie. Un moyen comme un autre de justifier l’activation de dispositif…

Vous croiserez également de très nombreux cadavres de chevalier de la Confrérie de la Lumière, et vous pourrez leur prendre leur journal et lire les derniers mots d’un paladin effaré par une chauve-souris. Ces journaux détiendront parfois des informations utiles sur la manière de tuer un type d’ennemi ou la position d’un secret. Ces journaux permettent de remplir le Codex d’informations. Vous trouverez également des mémoriaux en ville pour en apprendre plus sur l’histoire de cette dernière. Chaque arme, personnage et monstre que vous croiserez sera ajouté et détaillé dans le Codex.

Certains trésors ne seront pas à votre portée au moment où vous les croiserez, si vous n’avez pas le double saut (qui est très tard dans le jeu) par exemple. Fouillez bien chaque endroit pour trouver la salle des cartes. Cette salle vous permettra de vous téléportez à une autre salle des cartes existante, ce qui sera fort utile lorsque vous commencerez à vous perdre.

Dernier bémol, vous devrez également récupérer environ 250 vignettes qui seront des photographies de décors. Ces vignettes se trouvent dans des éléments du décor (bidons, sacs poubelles, barrières…). Le décor peut également renfermer 50 points de monnaies. Vous deviendrez le plus grand Prince des ténèbres pour les poubelles et autres mobiliers. Arrêtez, je suis sûr que vous en rêviez !

 

Graphismes, son et ambiance

Graphiquement, le jeu est beau. Malgré le crénelage de certaines ombres et bâtiments, les traits très travaillés des personnages compensent cette faiblesse. Malheureusement, les expressions du visage se ressemblent un peu, donc on a beaucoup de fois la même jolie chose. Le jeu se passe dans une ambiance plutôt sombre (ruelles de nuit, égouts…) parfois gênant mais qui révèle également un travail de lumière minutieux. Le décor collera parfaitement à l’ambiance du jeu par des églises ravagées ou le château de Dracula donnant une harmonie certaine au jeu. D’un point de vue du son, la musique sera rythmée par les combats, les ambiances glauques de château et les cris de créatures de la nuit, vous offrant une bonne immersion dans ce monde de ténèbres dont vous êtes le Prince.

CLOS2 2014-02-27 17-44-24-19

CLOS2 2014-03-01 14-34-00-72

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion

Malgré les allers-retours nécessaires pour récupérer la totalité des secrets et pierres, le jeu est quand même très linéaire et le bestiaire peu varié, si on ne compte pas le décor comme un ennemi et dispose de temps de chargement assez longs en changement de zone. Castlevania : Lords of Shadow 2 vous offrira une vingtaine d’heures de jeu, qui pourront être éventuellement complétées par le New Game + et son nouveau mode de difficulté. Je ne vous raconte pas la fin, mais peut-être que les espagnols de MercurySteam nous réserve une suite.

“Je suis Dracul ! Je suis le Prince des ténèbres !”

CLOS2 2014-02-27 14-35-27-69

À propos du rédacteur
Velko

Rédacteur à la Retraite

Processeur : i7 CPU 950 @ 3.07 GHz
Carte Mère : Asus P6T SE
Carte Graphique : ATI Radeon HD 5700 Series
RAM : 3*2 Go