Preview/Review

Defiance

par 12 avril 2013
Fiche Technique
Genre

MMORPG

Développeur

Trion Worlds, Inc.

Éditeur

Trion Worlds, Inc.

Date de sortie

4 juin 2014

Version

Communauté

Points Positifs
  • Un TPS dans un MMO.
  • Le format Buy To Play.
  • Les arches.
  • Contenu Transmédia.
  • Les phases des Boss.
  • De Bonnes idées...
Points Négatifs
  • Mais pas bien exploitées...
  • Pas mal de bugs restants.
  • Le PVP non équilibré.
  • Musique (à couper dans les options du jeu).
  • Trop de brouillard !
  • Menu et interface en mousse.
  • Gestion de la physique des véhicules.
  • Trop répétitif...
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
7.0
7.0
Graphismes
7.0
7.0
Durée de vie
7.0
7.0
6.5
Note de la rédaction
7.0
Note des joueurs
1 note
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

Defiance est le dernier né de chez Trion Worlds, il s’agit d’un MMOTPS de type transmédia (ce qui est relativement rare de nos jours) mais aussi multiplateforme (malheureusement, pour nous joueurs PC) en formule Buy To Play (aucun abonnement requis pour jouer au jeu, il suffit juste d’acheter le jeu). Pour ceux qui ont hiberné pendant plusieurs mois, sachez le jeu est lié à la série du même nom (d’où le transmédia) qui commencera son épisode pilote le 16 Avril 2013 sur la chaîne Syfy.

Intéressant comme concept non ? Et alors ça donne quoi ? Méfiance ou pas finalement ? Bien, c’est ce que nous allons voir tout de suite !

La Defiance Story

Defiance 2013-04-07 00-16-08-70

2000. Les Votans, alliance extra-terrestre, positionne ses vaisseaux, les Arches, en orbite de la Terre. Ce n’est qu’en 2013 que, suite à de nombreuses fuites et rumeurs, les gouvernements sont contraints de révéler la présence de vie extra-terrestre. La population terrienne, apeurée par une potentielle invasion, rejette ces êtres venus d’ailleurs. Après que la Coalition Militaire Terrienne ait autorisé une partie de ce peuple à occuper un territoire restreint au cœur du Brésil, la cohabitation se met en place et chacun apprend à vivre avec ce qui est, à leurs yeux, un étranger.

Cependant, en 2023, un incident diplomatique provoqué par un groupuscule terrien bouscule cet équilibre précaire et déclenche ce qu’on appellera ensuite les Guerres Pâles. A l’apogée de ce conflit, la flotte Votan explose mystérieusement, entraînant les tristement célèbres Retombées d’Arches. Les machines de terra formation présentes dans les vaisseaux explosent et modifient à jamais le paysage et l’écosystème terrien. Dans ces terres désolées, les survivants, condamnés à une vie vagabonde, endossent le rôle de Pillarche vivent une vie de risque, de violence, de décadence conditionnées par l’argent amassé grâce aux artefacts aliens, sous le regard de la multinationale Von Bach Industries.

L’histoire du jeu prend place au cœur des ruines de San Francisco. Vous incarner un Pillarche fraîchement débarqué sur le terrain. Equipé de votre EGO, intelligence artificielle permettant de fournir des missions et d’améliorer vos capacités, vous arpenterez les paysages inquiétants et difformes de l’ancienne métropole, en quête de gloire, de fortune, mais aussi de réponses à vos interrogations (Oui, dans ce monde de brute, faut avoir un minimum de brain quand même).

Un soupçon de création (de personnage)

Defiance 2013-04-07 15-22-34-26

Clairement pas le point fort de Defiance, puisque nous avons le droit à deux races de pillarches disponibles : les Humains et les Irathiens.

Soulignons quand même que nous avons le droit d’avoir un personnage féminin (d’ailleurs en parlant de ça, elles n’ont pas été gâtées du côté de leur visage, cependant ne vous inquiétez pas, nous avons le droit à un physique irréprochable du côté des “Boobs” et des fesses) ou masculin.

On peut ensuite choisir vite fait, parmi le peu de choix proposés : la coiffure (ainsi que la couleur), le visage (nez, sourcils, couleurs des yeux, cicatrices et les marques de guerre), et notre couleur de peau.

Bon clairement, une création très basique au final. Pour ma part, et pour le bonheur de vos yeux (dans les screenshots), nous progresserons avec une asiatique.

Notez cependant qu’au fil de votre avancement dans le jeu, vous aurez le droit à plusieurs tenues et casques vous permettant de personnaliser un peu plus votre personnage, afin d’éviter que trop de personnages ne se ressemblent.

Méfiance dans les classes

Defiance 2013-04-07 22-44-46-28

Lors de la création de votre personnage, vous aurez le choix entre 4 classes différentes :

Le survivant débute avec un fusil sniper, le vétéran avec un fusil d’assaut, le paria avec un fusil à pompe, et le mécanicien avec une mitrailleuse légère.

Cependant, cette étape ne sert strictement à rien, puisque vous pourrez vous équiper de n’importe quelle arme un peu plus tard dans le jeu et qu’il n’y a aucun bonus sur les armes lié à votre classe.

Donc au final, lorsque vous choisissez votre classe, pensez uniquement au look de votre personnage (l’habillage en gros), puisque chaque classe possède une tenue différente.

EGO surdimensionné

Defiance 2013-04-11 19-54-33-95

L’EGO est une puce implantée dans votre personnage, vous permettant de recourir à divers atouts durant votre périple (comme un arbre de talents en gros).

Il est possible de choisir un des 4 pouvoirs actifs proposés (invisibilité temporaire, augmentation des dégâts de vos armes, vitesse de déplacement accrue et création de leurres), une fois votre spell préféré choisi vous pourrez l’utiliser à bon escient (un cooldown apparaîtra une fois votre atout utilisé) durant les combats qui vous attendent. Ensuite vous pourrez choisir en dépensant un point d’EGO, d’autres atouts passifs (augmentation des coups critiques, réduction des dégâts, etc…) à côté de votre talent, il faudra ensuite les équiper sur votre personnage pour qu’ils fonctionnent.

L’EGO possédant aussi une IA, vous l’entendrez tout au long du jeu, elle vous donnera quelques astuces sur le déroulement des combats et des quêtes. Cependant elle devient très vite agaçante (on aurait aimé une option mute, histoire de la faire taire) au fil de votre progression, elle se répète beaucoup trop, le programmeur de cette IA devait manquer de répliques dans son calepin.

Environnement & Optimisation

Defiance 2013-04-07 19-53-46-90

Le jeu étant multiplateforme (pc et consoles), on ne s’attend pas à grand chose, au final Defiance n’est ni trop laid, ni trop beau.

Cependant on aurait aimé avoir la possibilité de pouvoir augmenter la visibilité, en enlevant cet effet de brouillard vraiment trop présent (du coup, ça gâche le paysage puisqu’on ne voit pas bien loin), de plus le jeu se permet aussi le luxe d’afficher du clipping, ce qui est vraiment dommage.

Sinon, le jeu s’en sort plutôt bien, puisqu’il tourne pratiquement sans grosses chutes de framerate, surtout pour un jeu qui ne dispose d’aucun chargement ingame, alors que rien n’est instancié (il a bien du phasage mais c’est tout).

Du côté de l’environnement, ne vous attendez pas à voir du paysage lors de vos ballades. En effet trop de textures ont été réutilisées un peu partout, ce qui fait qu’au final on a l’impression de ne pas avancer et de voir toujours la même chose (très répétitif donc). Notez que certaines zones changent quand même, et ça en devient agréable pour nos yeux. On retiendra au final : une base au dessus de l’eau, certains ports, le Golden Gate, et la dernière île qui possède un nouveau décor (amazing non ?).

Gameplay à terre

Defiance 2013-04-08 22-24-07-91

Nous sommes dans un MMOTPS, il faudra donc tuer tout un tas de méchants en vue troisième personne comme dans n’importe quel TPS, à l’aide de vos nombreuses armes comme le sniper, pompe, fusil d’assaut, lance roquettes, lance grenades, mitraillette légère… Il est possible d’équiper deux armes et de switcher entre les deux. La gestion du recul de ces armes est assez bien foutue dans l’ensemble (même si certaines en manquent cruellement), il faudra aussi compter sur la dispersion de vos tirs surtout si vous n’épaulez jamais votre arme.

Concernant vos armes, chaque type d’arme évolue au fil du temps en gagnant des niveaux, rendant chaque arme un peu plus puissante au final. Nous avons aussi le droit à des armes élémentaires comme dans Borderlands par exemple (feu, éclair, corrosives). Ces effets s’activeront de temps à autre en fonction de vos tirs sur vos ennemis.

Vous disposerez en plus dans votre arsenal de grenades illimités nécessitant un cooldown à chaque utilisation. Comme pour les armes, il est possible de looter différentes grenades (à fragmentation, qui électrocutent, qui enflamment les ennemis, ou même les ralentissent, voir tout à la fois).

Vous avez aussi le droit à un bouclier (qui se déchargera au fur et à mesure des dégâts des ennemis), là encore une fois, c’est pareil certains résistent mieux à certains types d’armes, d’autres se rechargent plus vite, bref à vous de choisir le bon.

Vous pensiez avoir un système de couverture comme dans n’importe quel TPS de nos jours ? Et bien c’est raté ! Il est possible de vous accroupir et donc de vous planquer derrière des textures des décors, cependant n’espérez pas tirer de votre position, même si vous voyez votre ennemi, vous risquerez juste de loger vos balles dans le bout de décor devant vous. Je vous conseille plutôt au final d’utiliser la touche “alt” afin de faire des roulades et d’éviter certaines mauvaises actions de la part de vos ennemis, c’est bien plus efficace.

Mods d’armes

Defiance 2013-04-08 21-40-12-14

Dans Defiance, il est possible de modifier vos armes, avec des mods, il y en a plusieurs types : crosse, canon, magasin (comprenez chargeur et pas Auchan par exemple), viseur.

Ceci vous permet d’améliorer votre arme comme vous le souhaitez, plutôt que de m’étaler sur la question avec des exemples, je vous conseille d’aller lire ce guide afin d’en savoir plus.

Pour ceux qui se poseraient la question, il n’est pas possible de moder vos boucliers et vos grenades

Gameplay tout terrain

Defiance 2013-04-09 01-36-21-91

Très tôt dans le jeu vous aurez accès à votre premier véhicule (qu’il faudra invoquer) qui vous permettra de vous déplacer dans le monde du jeu, comme dans n’importe quel jeu de course en fait. Vous avez plusieurs sortes de véhicules à votre disposition chacun possédant des statistiques propres (quads, voitures, camions,…). La conduite est très arcade, et reste assez instinctive, le temps d’adaptation du joueur pour la conduite étant faible.

Cependant un gros soucis se pose au niveau des collisions dans le décor, le véhicule se stoppera net, comme si de rien n’était, il n’y a pas de gestion de physique du véhicule lors des chocs, vous entendrez juste un vieux son de collision mal foutu… De même lorsqu’on conduit chaque véhicule, on a cette mauvaise impression de ne pas rouler sur la terre ferme. Donc pour le côté immersion, c’est pas terrible, vous en conviendrez.

Votre véhicule dispose d’une barre de vie, lorsque celle-ci arrive à zéro, vous êtes expulsés de celui-ci, et il faudra attendre le cooldown afin de pouvoir invoquer un nouveau jouet. Votre véhicule dispose aussi d’un turbo très nitro vous permettant d’aller plus vite pendant un court instant.

Il est possible aussi d’écraser vos ennemis, cette fonction est d’ailleurs assez cheat, j’ai par exemple pu remplir quelques missions secondaires, sans même sortir de mon véhicule, en mode flemmard (à vous de ne pas en abuser).

Owi des quêquêteuh

Defiance 2013-04-07 00-14-39-33

Durant votre exploration, il va falloir avancer dans ce monde de brutes, et par conséquent faire des quêtes. Le gros problème au final de ces quêtes, c’est qu’au final on fait toujours la même chose, et ça en devient très répétitif…

En effet, on vous demande soit de sauver de gens, soit de prendre des objectifs durant tout le jeu, soit de tuer un gros méchant (rien de très folichon, on est d’accord).

Par contre le bestiaire (les mobs), sont assez réussis, il y a pas mal de nouveaux mobs aux stratégies différentes, et on prend plaisir à les découvrir.

Il y a plusieurs types de quêtes dans le jeu, nous allons donc vous détailler un peu tout cela.

Quêtes principales

Ces quêtes vous permettent bien évidemment d’avancer dans le scénario de Defiance et par conséquent d’en apprendre plus sur l’histoire. Elles sont ponctués de diverses cinématiques, d’objectifs à faire, de boss à affronter, etc… Le scénario très américain est assez intéressant, mais ne casse pas non plus trois pattes à un canard (on se contente de le suivre, mais on ne retiendra pas dans nos têtes, notre palpitant périple), on a le droit aussi à quelques touches d’humour de temps en temps.

Quêtes secondaires

Ces quêtes n’ont concrètement aucun intérêt (comme la plupart des quêtes secondaires des MMO), on les fait en général pour obtenir des scrips (argent du jeu), de l’expérience et des mods pour nos armes. Donc au final on les rush le plus vite possible.

Quêtes liées à la série (épisodiques)

Transmédia oblige… Les personnages principaux de la série (Nolan et Irisa) viennent nous rendre visite et nous proposent un scénario sous forme d’épisodes. Ce dernier est d’ailleurs le plus intéressant du jeu ! Je vous conseille donc de ne pas en louper. Ces missions sont limitées dans le temps, les premières missions épisodiques proposées au lancement du jeu sont disponibles durant deux semaines (après il sera trop tard) : une fois le pilote diffusé, elles ne seront plus jouables, car les deux personnages du programme ne seront plus à l’endroit où ils sont actuellement (bah oui, il faut bien que ça reste un minimum RP).

Quêtes défis

Defiance 2013-04-06 18-26-29-30

Ce sont tout simplement des défis vous opposant à d’autres joueurs. Cependant l’affrontement se fait au “score”, n’espérez donc pas vous les faire autrement. Vous aurez principalement le droit à des courses de véhicules, carnages chronométrés. A la fin de chaque défi, vous gagnez une médaille (or, argent, bronze). Petite feature sympathique au final.

Événements dynamiques

Defiance 2013-04-11 21-33-16-30

Defiance étant fait par les créateurs de Rift, nous avons le droit à des failles. Hum pardon des retombées d’arches. Si vous ne les faites pas avec les personnes connectés dans le jeu, elles vont disparaître (lorsque la limite de temps sera dépassée). Petite astuce cependant lorsque vous voyez un cristal qu’il faut exterminer, surtout ne tuez pas les ouvriers (la plupart des joueurs sont assez “no brain” en ce moment) qui viennent se frotter à celui-ci, il faudra juste tirer à cet endroit pour faire plus de dégâts plus rapidement. Après vous aurez en général d’autres cristaux à exterminer, et un boss au final à tomber.
A la fin de tout cela vous gagnerez de beaux jouets en récompense si vous avez fait un score plutôt correct (un beau classement vous permettra de spotted les fainéants), à noter que les récompenses sont adaptés à votre niveau d’EGO, donc vous pourrez tout utiliser.

Defiance 2013-04-11 21-43-58-98

A noter aussi que d’autres petits événements seront présents sur votre route, comme des otages à sauver, une zone pour enquêter tel un inspecteur Derrick, où il faudra examiner un corps, puis se battre contre les méchants aliens qui vont ont tendu une embuscade (ah bah, ça alors, personne ne s’en doutait).

ALLO, Maman, je suis perdu dans le menu !

Defiance 2013-04-11 19-34-54-90

Ah l’interface et les menus de Defiance, c’est tout un art… Non franchement on a le droit à une interface console de A à Z, le problème c’est que nous sommes sur PC. Vous auriez pu faire un effort messieurs, quand même !

Bon déjà, c’est un peu le bordel, le menu est composé de sections qui contiennent des sous-menus, permettant de choisir des compétences et d’en acheter, de modifier ses armes ou encore de gérer son équipement et son inventaire. N’espérez pas non plus avoir un peu d’aide dans tout ce fouillis, aucun tooltip ne vous y aidera. Vous devrez vous familiariser tout seul et découvrir tout ce qu’il vous faudra comme un grand avec cette “chose”.

Pour vous démontrer le grand n’importe quoi, de la “chose”, vous désirez quitter le jeu ? Aucun problème, il suffit simplement de faire “échap”, puis de maintenir la touche “espace”, de sélectionner pendant ce temps là, avec votre souris, le menu “paramètres” puis de cliquer sur “quitter le jeu”. Magnifique, n’est-ce pas ?

De même, pour annuler une quête secondaire (suite à un bug, tout MMO contient des bugs), vous vous dîtes dans votre tête : “ça doit être dans un espèce de journal de quête, il suffit de le trouver et d’annuler la quête”. Raté… Il n’y a pas de journal de quêtes dans le jeu (vous ne le saurez qu’après avoir parcouru le menu en long et en large), il faudra appuyer sur la touche “,” (pour afficher la map), et sur la map, vous pourrez abandonner votre quête. Logique…

Pour l’interface ? Même combat, vous souhaitez écrire dans le chat du jeu ? Pas de soucis, faites “ctrl gauche” ou touche “x”, cliquez à l’aide de votre souris sur la pastille de couleur de votre choix (pour sélectionner le bon canal) dans le chat à droite, et vous pouvez enfin écrire votre message.

A noter que lorsque vous êtes en groupe, vous avez le droit automatiquement au vocal intégré au jeu (très mauvais d’ailleurs et très saoulant vu qu’on entend tout le monde, pas de push to talk), il faut aller dans les options du jeu, pour que les autres ne vous entendent plus, quand ça veut bien fonctionner.

Je ne sais pas du coup si je dois vous parler du reste (comme le fait de promouvoir les grades des gens de votre clan, et que si vous cliquez trop sur promouvoir, le membre en question passe fondateur du clan sans confirmation ni rien, et vous perdez vos droits, c’est la fête). Bref c’est clairement, c’est du grand n’importe quoi.

Si vous avez besoin d’être guidés, je vous conseille ce guide.

Contenu End Game

Defiance 2013-04-10 21-51-13-44

Pour le contenu end game, nous allons vous le dévoiler de suite vu que j’y suis depuis quelques jours, se résume soit à faire quelques instances en boucle, soit monter vos réputations à l’aide des contrats, soit faire du PvP, ou soit vous farcir des arches jusqu’à atteindre un niveau d’EGO de 5 000 (oui vous avez bien lu, vous en aurez pour un bon bout de temps). Vous pourrez également faire les contenus épisodiques (en rapport avec la série) à chaque fois qu’ils sont disponibles. Voilà, vous savez tout.

Aux armes citoyens (PVP)

Defiance 2013-04-10 22-29-58-31

Dans Defiance, vous aurez accès à deux modes de PvP différents, nous allons les énoncer ci-dessous.

  • Team Deathmatch (6v6/8v8/12v12) sur deux maps différentes : pour faire simple vous devez tuer avec votre équipe un nombre précis d’adversaires, une fois la cible atteinte, l’équipe gagne le match.
  • Conquest (64 Joueurs au total, il me semble, très Battlefield clone) sur une map : il va falloir prendre des objectifs sur la map et les tenir le plus longtemps possible pour amasser des points. L’équipe qui atteindra le score de 3 000 remportera le match.

Defiance 2013-04-10 22-42-32-20

Bien vous me direz tout cela a l’air bien fun.

Et bien oui et non, les armes que vous utilisez proviennent du PVE du jeu, par conséquent c’est tout, sauf équilibré, et les joueurs en profitent…

Vous croiserez très souvent des experts pro pompes + lance roquettes/grenades avec le compétence fufu bien évidemment sinon c’est moins drôle. Et le problème c’est que vous ne pourrez rien faire, à part vous faire OS.

Les instances

Defiance 2013-04-10 23-08-45-43

Il est possible de faire pour le moment 7 instances différentes. Vous serez donc à 4 joueurs et il faudra arriver jusqu’au bout de l’instance afin de vaincre le boss final. Ma préférée reste “explosions 101”, c’est la plus longue, elle possède un mini boss au milieu et un boss à la fin. Il est aussi possible de prendre des véhicules, avec un gunner à vos côtés. Les boss sont généralement à abattre en plusieurs phases, ce qui rend l’expérience du combat plutôt cool.

Buy To Play = Shop ?

Defiance 2013-04-08 21-22-45-83

Le jeu possède un Cash Shop, cependant pas d’inquiétudes à avoir, on peut seulement acheter des boosts (exp and co), des véhicules et des tenues en gros.

Il y a aussi un Season Pass (une nouvelle espèce extraterrestre, des armes et des véhicules inédits, de nombreuses missions et récompenses), pour les futurs DLC, cependant pas d’inquiètude rien ne vous oblige à les acheter, puisque vous aurez accès aux missions et aux zones sans rien payer (afin que le jeu ne soit pas déséquilibré).

Conclusion

Defiance 2013-04-09 20-36-35-77

Defiance n’est finalement qu’un MMOTPS moyen, et c’est bien dommage, puisqu’il aurait pu faire mieux. Cependant le format Buy To Play est une bonne idée, puisque aucun abonnement n’est requis. Et le côté Transmédia ne peut que l’aider.

Il reste assez plaisant quand même dans son ensemble, donc à vous de voir si vous souhaitez tenter l’aventure !

À propos du rédacteur
Blood

Rédacteur en chef de ZeroPing.FR

Processeur :
i7-5930K OC@4.2GHZ

Carte Mère :
Asus Rampage V Edition 10

Carte Graphique :
Aorus GeForce GTX 1080 Ti XTREME Edition (x2)

RAM :
4*8 Go DDR4 G.SKILL TridentZ (Profil XMP)