Preview/Review

Loadout

par 31 janvier 2014
Fiche Technique
Genre

Action, Free-to-play

Développeur

Edge of Reality

Éditeur

Edge of Reality

Date de sortie

31 janvier 2014

Version

Commerciale

Points Positifs
  • Délirant et bourrin
  • Play to Win (et non Pay To Win)
  • Free to Play
  • Fabrication de son arme
Points Négatifs
  • Peu de maps
  • Tenues seulement payantes (mais bon)
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
8.0
8.0
Graphismes
7.5
7.5
Durée de vie
7.0
7.0
Avis du Rédacteur

Un jeu délirant, et sans prise de tête offrant une expérience décalée.

7.5
Note de la rédaction
7.5
Note des joueurs
1 note
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

…Arrrrghhhhhhh !!!

DllHost 2014-01-23 22-12-47-93

Avec cette citation, je suis paré à vous parler de Loadout sans détour, ni artifices. De toute manière, faire des phrases alambiquées, et recherchées pour parler de ce jeu serait l’insulter de par sa nature simpliste, et sa faculté à provoquer chez le joueur des instincts primaires de carnages, le couteau entre les dents.

Gameplay

Comme dit plus haut, IL FAUT TOUT EXTERMINER !!! C’est dans l’ensemble le gameplay mis en avant. C’est donc au travers de modes de jeux modifiant un poil la façon d’appréhender le jeu, qu’il faudra tout exterminer mais commençons par le commencement.

Votre arme

Loadout 2014-01-21 18-14-13-98 Loadout 2014-01-21 18-12-25-53

Il vous faudra dans un premier temps fabriquer votre arme. Vous devrez tout d’abord choisir le type d’arme que vous voulez entre 4 possibilités qui sont : Rayon, Lanceur (Lance-Roquette), Impulsion (tir des espèces de grosses boules à pique, ma préféré) et assaut. Ensuite, le type de munitions qui peuvent être soit offensives, soit soutien. Il ne vous reste plus qu’à choisir la crosse, le canon, le viseur, le chargeur, et la détente. Sachez que chacun de ces choix influenceront grandement vos parties, et le gameplay.

Une fois ceci fait, prenez vos nouveaux jouets et allez exterminer des ennemis.

L’arbre Tech

Comme son nom l’indique, c’est votre arbre de talent. Vous pouvez y débloquer des améliorations passives afin d’être plus efficace via les points gagnés in-game, et les améliorer avec ces dit points, et l’xp que vous engrangez en utilisant les gadgets qui y sont associés.

Loadout 2014-01-21 18-24-39-58

Les parties

Une fois votre préparation faite, vous pourrez vous lancer dans la bataille. Pour cela, vous pouvez pour l’heure accéder à un mode de jeux “sport” dans lequel vous pourrez jouer soit contre des bots en coopérant avec d’autre joueurs, soit dans des parties avec des joueurs, contre des joueurs, et le mode compétitif qui comme son nom l’indique implique un système de classement.

Loadout 2014-01-23 21-09-03-78 Loadout 2014-01-21 18-47-30-81 Loadout 2014-01-23 20-57-18-08

Une fois le mode choisi, le temps de trouver une partie, et c’est bon. Ce déroulant à 4Vs4, le jeu présente plusieurs styles de jeux comme l’extraction qui consiste à avoir un collecteur incarné par un joueur qui collecte des cristaux pendant que les autres le défendent, ou attaquent le collecteur ennemi, mais aussi le festival macabre, ou encore le marteau piqueur.

Tous plus délirants les uns que les autres, ces modes revisitent des grand classique du FPS, et TPS online en commençant par un départ groupé de tous les joueurs, attention donc au carnage.

Graphismes

Dans l’ensemble, le titre ce veut décalé, et il assume parfaitement ses lignes au travers des graphismes très caricaturaux. Vous retrouverez donc des lignes proches du cartoon par ses couleurs, et le cell shading. Les personnages quant à eux sont stéréotypés à souhait.

Loadout 2014-01-23 20-37-45-04

En plus de ça, vous pourrez les personnaliser moyennant finance afin de vous donner un style inoubliable pour vos adversaires car quoi de plus rageant que de se faire battre par une baleine avec un tutu, ou un homme avec un slip sale ne couvrant pas entièrement son anatomie (oui, je me suis auto-censuré, on est tout public quand même)

Et pour compléter le tableau, il ne sera pas rare de voir son personnage le cerveau à l’air, ou avec un trou là où théoriquement on peut trouver quelques trucs utiles comme l’estomac, les intestins…

Conclusion

Loadout ne se prend pas au sérieux en prônant le “n’importe quoi” ce qui n’est pas pour me déplaire. Le coté bourrin du jeu le rend jouissif.

Sans parlé d’un titre addictif, il s’avère étonnamment efficace pour se détendre après une longue journée de boulot permettant d’enchaîner rapidement plusieurs parties.

Par contre, tout ce qui est personnalisation visuelle se passe en argent réel, et bien que le prix des spacebux soit raisonnables, nous espérons que le titre proposera de se procurer quelques objets de personnalisations via un autre moyen.

Soulignons néanmoins que tout ce qui touche aux performances de votre personnage ce débloque via des points, et de l’expérience, ce qui est un gros plus pour un free to play.

À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill