Preview/Review

La Terre du Milieu : l’Ombre du Mordor

par 20 octobre 2014
Fiche Technique

Acheter ce jeu à prix réduit chez nos partenaires…

Version numérique Instant Gaming) Version boîte (Amazon)

Genre

Action/Aventure

Développeur

Monolith Productions, Inc.

Éditeur

WB Games

Date de sortie

30 septembre 2014

Version

Commerciale

Points Positifs
  • Durée de vie
  • Monde vivant
  • Graphismes
  • Chaîne de commandement des Orcs
Points Négatifs
  • "Boss scénario" inintéressants
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
9.0
9.0
Graphismes
8.5
8.5
Durée de vie
9.5
9.5
Avis du Rédacteur

Un bon jeu, avec très bonne durée de vie, dommage que certains "boss de l'histoire" manquent de classe.

8.5
Note de la rédaction
9.0
Note des joueurs
1 note
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

Équipez-vous de votre meilleur cuir, prenez vos meilleurs lames, et endossez votre cape la plus sombre afin d’entrer dans le Mordor !!!

Histoire

Dans SoM vous incarnez Talion, un Rôdeur, garde de la porte noire. Mais, alors que tout se passait bien, les orcs décident d’attaquer. Suite à cet assaut, Talion et sa famille se retrouvent capturés par ces assaillants, et ils sont sommairement exécutés par la main noire de Sauron, à une exception prête pour Talion qui se retrouve maudit, et obligé de vivre, où plutôt incapable de mourir.

ShadowOfMordor 2014-10-04 17-10-03-90 ShadowOfMordor 2014-10-04 17-13-02-85

Une fois cet épisode passé, on comprend par nous même que notre réveil s’effectue bien après cette attaque, et on se retrouve habité par l’esprit d’un elfe qui sera le meilleur allié de notre héro pour obtenir sa vengeance.

Vous l’aurez compris, le scénario reste dans l’ensemble assez bateau, et sans grandes innovations, ou recherches malgré quelques éléments un peu plus inattendus.

Gameplay

Le jeu prend place dans un monde ouvert, proposant deux zones, une première plutôt sombre, et une deuxième très, voir même trop luxuriante.

C’est donc grâce à plusieurs objectifs primaires représentés en jaune, et secondaires (les icônes des autres couleurs) que Talion pourra devenir plus fort, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a de quoi faire. Ces missions sont réparties en types, avec les missions de libérations, d’archer… Et chacune d’entre elle, demande des objectifs différents afin de les remplir.

ShadowOfMordor 2014-10-15 00-39-03-11 ShadowOfMordor 2014-10-15 00-38-49-48

En plus de ces objectifs, les zones comportent des Capitaines, et des Chefs de guerre que vous pourrez tuer, ou encore marquer afin qu’ils passent sous votre contrôle. Certains de ces ennemis seront relativement coriaces, surtout s’ils ont élu leur fief dans l’une des forteresses présente un peu partout. Elles sont des places fortes disposant de systèmes d’alarmes, et oppose une difficulté réelle.

En plus de ça, si vous mourrez, ou si vous décidez d’avancer le temps, les rangs des Orcs évoluent, certains deviennent plus fort, d’autres se font trahir, et de nouveaux arrivants prennent la place des morts.

ShadowOfMordor 2014-10-04 17-28-08-66 ShadowOfMordor 2014-10-15 00-38-55-04 ShadowOfMordor 2014-10-04 17-59-16-19

Afin de remplir vos objectifs, vous pourrez compter sur vos compétences de Rôdeurs. Pour les déplacements, c’est du Assassin’s Creed. On retrouve donc tout ce qui a fait le succès de la série d’Ubisoft, de façon plus fluide, par contre, on retrouve aussi certains des défauts récurrents à cette série comme les sauts hasardeux, de plus certaines prises ne sont pas très explicites, on se retrouve de temps à autre a essayer de grimper à un mur qu’il n’est pas possible d’escalader. Cela reste quand même des cas isolés.

Pour ce qui est de tuer, et de vous défendre, vous pourrez compter sur vos capacités, et celles de l’elfe qui vous habite. Bien évidemment, en temps qu’ombre du Mordor, vous aurez la possibilité d’éliminer vos cibles furtivement avec votre lame cassée. Vous aurez aussi la chance de pouvoir utiliser un arc et des flèches pour tuer, vous téléporter et faire exploser des trucs.

ShadowOfMordor 2014-10-04 17-36-16-57 ShadowOfMordor 2014-10-04 17-31-24-76 ShadowOfMordor 2014-10-04 17-26-24-23

Mais, le gros de votre capacité offensive résidera dans votre maîtrise de l’épée qui une fois améliorée vous permettra de vous défaire de la plupart des groupes d’orcs de petites, et moyennes tailles. Par contre, il faudra ruser pour éliminer un capitaine dans une forteresse. Ces phases de bastons rappellent les derniers Batman, et ne fait pas non plus preuve d’une grande innovation.

C’est donc le gameplay de 2 titres bien connus que SoM emprunte, sans y faire d’énormes modifications, mais limiter le jeu à cela serait un peu castrateur car il propose pas mal de choses à faire sur une map raisonnablement grande.

Graphismes et ambiance

C’est avec plaisir que l’on déambule sur la terre du milieu, et plus précisément devant la porte noire. Dans l’ensemble, on retrouve bien tout l’univers qui fait le Seigneur des anneaux d’un point de vue design. Néanmoins, la première zone ne parait pas aussi hostile qu’elle devrait l’être, et la deuxième map malgré sa proximité avec la zone viciée par les orcs est plus que chatoyante.

ShadowOfMordor 2014-10-15 00-51-09-04 ShadowOfMordor 2014-10-15 00-47-18-48

Pour ce qui est de l’ambiance elle est présente. Les Orcs sont immondes, ils vomissent, et pissent par terre, déblatèrent des insultes à tour de bras, et ils ont des discussions pour le moins intéressantes comme celle de savoir quel goût à telle ou telle viande. En plus de ça, les capitaines aiment vous invectiver de répliques bien senties avant de se battre comme “coupez lui la tête, mais gardez sa bouche intacte !”.

Et oui, ce titre possède une ambiance soignée qui malgré quelques petites incohérences reste prenante, et agréable. De plus, la vie apportée par les ennemis au Mordor rend le périple de notre héro encore plus prenant.

ShadowOfMordor 2014-10-04 17-31-35-80

Conclusion

SoM se présente comme un jeu open world qui pourrait faire penser à un plagiat d’assassin’s creed à la vue des similitudes de gameplay. Néanmoins, le titre se démarque sur de nombreux points, en particulier sur la hiérarchie des Orcs qui offre une nouvelle dimension au jeu. Dans l’ensemble, le jeu est fluide, et ne souffre pas de gros défauts de gameplay. Par contre, il offre la possibilité d’être plutôt bourrin dans de nombreuses situations.

La difficulté quant à elle est plutôt élevé au début, mais elle diminue assez rapidement lorsque vous récupérez vos différentes aptitudes, mais elle reste dans l’ensemble plutôt bien jaugée, et proposera un peu de défi au joueur.

Pour ce qui est des graphismes, rien à dire, le jeu est beau, en plus tout ce qui est sonore est travaillé, et l’ambiance est soignée avec notamment des Orcs vivants qui vomissent, pissent, s’insultent, et surtout se vantent.

Seul point noir au jeu, la fin, et en particulier les “boss de scénario” qui sont pitoyables, et sans intérêt. Heureusement que la durée de vie du titre est plutôt longue.

À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill