Preview/Review

Rocksmith

par 22 novembre 2012
Fiche Technique
Genre

Musique

Développeur

Ubisoft San Francisco

Éditeur

Ubisoft

Date de sortie

18 octobre 2012

Version

Commerciale

Points Positifs
  • Bonne bande son.
  • Bonne durée de vie.
  • Précis sur la détection des sons.
  • Peu de latence.
  • De très bonnes idées pour s'améliorer.
  • Un ampli à portée de souris.
Points Négatifs
  • Le public plat fait à coup de copier/coller.
  • Menu un peu austère.
  • Menu pour l'ampli pas forcément très clair.
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
9.0
9.0
Graphismes
6.0
6.0
Durée de vie
9.0
9.0
8.0
Note de la rédaction
8.0
Note des joueurs
1 note
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

Vous avez toujours rêvé d’enflammer une scène, de faire danser des milliers de personnes, d’enflammer la place sous une avalanches de riffs démoniaques. Alors c’est le moment pour vous de passer enfin sur le devant de la scène avec Rocksmith.

Gameplay

Vous allez me dire, encore un jeu de simulation de guitare avec une espèce de manette hors norme avec comme révolution 6 boutons au lieu de 5. Et ben non, on a enfin une vraie révolution, avec une manette de 144 boutons, qui s’appelle une guitare. Effectivement, Ubisoft nous promet de jouer avec une vraie guitare sous un principe assez simple au niveau de la visualisation des tablatures (partitions pour la guitare) à l’écran, ainsi que divers options pour progresser.

Niveau matériel ça reste coûteux même si le prix du jeu plus la guitare reste plus abordable qu’un kit guitare avec ampli, avec en plus une aide pour s’améliorer. Donc, le jeu est fourni avec le câble qui est un câble USB d’un coté et un jack de guitare de l’autre, le tout avec une petite carte son au milieu.

Tutoriel

Les premières minutes de jeu sont rythmées par un petit tutoriel pour savoir ce qu’est une case, une frette, un mécanisme, et les principes de base comme tenir un médiator, ou encore gratter une note. Avec cela s’ajoutent des explications par rapport aux accordages car il en existe plusieurs et ils sont présent dans ce rocksmith.

Accordeur de précision

     

Dans le jeu, est intégré un accordeur de précision, et j’insiste bien sur le mot “précision” car celui-ci demande vraiment un accordage pointilleux ce qui peut rendre fastidieux le réglage de la guitare. Sinon on retrouve les différents types d’accordage, ce qui est une bonne initiative.

Guitarcade

  

Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Une bonne idée, encore une. Les petits malins de chez ubisoft ont inventé une méthode pour augmenter sa dextérité sous forme de jeux d’arcades au lieu de bêtes exercices répétitifs. On vous demandera de désamorcer une bombe avec un jeu de mémoire à base d’harmonique, ou tout simplement de dégommer des canards en jouant la bonne note.

C’est jeux d’arcades qui ne sont pas extrêmement poussés sont une très bonne idée (en gros une carotte) pour motiver le joueur avec la course au high score notamment.

Technique

Là encore une petite catégorie permettant de s’améliorer, cela permet d’apprendre de nouvelles techniques comme les bends, les slides, les harmoniques via une petite explication, suivit d’un essai et d’un défi récompensé par un score et une médaille. Alors je vais employer un terme un peu rare en jeux vidéo, mais c’est une façon très pédagogique d’assimiler des techniques de guitare. Pour moi encore un bon point pour ce jeu.

Ampli

     

Rocksmith propose aussi un ampli, qui grâce à une latence faible de la transmission du son permet d’avoir un ampli sur lequel on peut choisir la guitare que l’on veut utiliser, car on en a plusieurs, toutes de la marque Epiphone, ainsi que les amplis, le micro devant les baffles, et les pédales d’effets, ce qui permet de faire son propre son et de s’en servir comme si on était sur un ampli classique.

Chansons

     

On rentre dans le vif du sujet, dans cette catégorie, vous trouverez la liste de toute les chansons que vous possédez, cette liste grandira en débloquant des chansons lors des concerts, et bien sûr en passant dans la boutique Rocksmith (il faudra néanmoins payer avec votre portefeuille).

Après chacune des chansons, possède un à plusieurs arrangements qui représentent les différentes guitares de la musique, certains que de notes simples, d’autres avec des accords et d’autres mélangeant les deux.

Général

Pour ce qui est du jeu, à l’écran lorsqu’on joue une chanson, ou à un mini jeu, ou encore sur les techniques, enfin tout le temps quoi, on a les 6 cordes représentées par des couleurs, et les cases de la guitare qui défilent comme on le voit sur les photos, l’affichage est dur à assimiler sur je dirais la première demi-heure, d’autant qu’il faut apprendre à jouer sans regarder le manche, par contre cela dépendra évidemment du niveau du joueur.

Après, pour ce qui est de la détection des notes, le jeu est d’une précision mortelle, capable de vous dire si vous êtes trop haut ou bas, sur la mauvaise corde, il est fiable dans 99% du temps, car j’ai remarqué, peut être le gros point noir du jeu, et par malchance je tombe dessus sur la vidéo, mais sur une chanson de façon aléatoire, j’ai eu à 3 reprises en tout une non détection du son alors que le jeu le sortait bien des enceintes. Seule solution trouvée au problème est d’attendre de ne plus avoir le bug avant de recommencer le morceau (espérons tout de même un petit patch).

Excepté ce bug qui vient de je ne sais où, le jeu dans l’ensemble répond au doigt et à l’œil je dirais même au médiator et à l’accord, et cela reste plaisant de jouer, surtout avec cette envie d’avoir le perfect.

Graphismes

Dans ce domaine, Rocksmith nous offre un écrin relativement correct, les menus sont bien fait même si ils interdisent la navigation souris vu qu’ils sont étudiés pour la console, tout se fait via le clavier, mais ce n’est pas très gênant. Par contre leurs apparences est plutôt spartiate malgré tout.

Pour ce qui est des phases de jeu, on a là aussi un affichage classique agrémenté de décors plutôt agréables, petit point noir quand même, pendant les concerts, en regardant bien on constate que le public est un peu plat, et surtout on voit les raccords des copier-coller, ainsi que quelques incohérences d’animations par exemple un appareil photo qui disparait.

Pour le reste l’interface est assez clean, sans être floodé par des “vous avez enchaîné…” ce genre de message s’affichant en blanc flou en arrière-plan, ce qui permet de ne pas se focaliser là-dessus.

Donc sans être révolutionnaire, Rocksmith s’en sort avec un écrin plutôt correct.

Vidéo Face Commentary

[daily id=”xvabh9

Conclusion

Pour conclure sur ce Rocksmith, on a une innovation dans le monde des jeux de simulation d’instruments, et vous l’aurez deviné, c’est par l’utilisation d’une vraie guitare, ce qui est plutôt une bonne idée. Résultat du test, ça marche plutôt pas mal, et c’est même bluffant car pour ma part, je n’avais quasi pas de décalage entre ma guitare et le jeu.

Il reste malgré tout quelques trucs qui ne fonctionnent pas, notamment la fameuse musique qui a tendance à bugger (cf : la vidéo) mais ça reste vraiment un cas particulier. La possibilité d’utiliser le micro pour chanter comme une casserole est une bonne idée aussi, notamment pour les soirées à plusieurs sachant qu’on peut brancher deux guitares ou une basse et une guitare, ça ferait trois joueurs si vous avez investi dans un micro correct.

Pour ce qui est de la bande son, elle est très variée, et assez sympathique, par contre ce n’est que de la chanson anglaise/américaine, dommage, cela aurait pu être agréable de côtoyer d’autres langues comme le français (vraiment au hasard hein).

Donc, en terme de durée de vie, elle est monstrueuse, entre les jeux d’arcades, les défis de technique, et les chansons, il y a de quoi faire. Et si vous en voulez plus vous pouvez toujours jeter un œil aux DLC, disponibles en quantité monstrueuse.

À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill