Preview/Review

Toren

par 25 mai 2015
Fiche Technique
Genre

Aventure

Développeur

Swordtales

Éditeur

Versus Evil

Date de sortie

11/05/2015

Version

Commerciale

Points Positifs

  • Musique

Points Négatifs

  • Durée de vie courte
  • Redondance sur un tas de points
  • Phases d'actions inutiles
  • Graphismes...

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
3.0
Graphismes
4.0
Ambiance
4.8
Scénario
4.0
Durée de vie
2.0
Avis du Rédacteur

En résumé, aucun des aspects du jeu n'est maitrisé, rien à récupérer malheureusement.

3.8
Note de la rédaction
Note des joueurs
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
50%
Mécontent
50%

Toren, est un jeu d’aventure ou l’on incarne la “fille de la lune” que l’on doit guider dans son histoire “fantastique” de l’enfance jusqu’au passage à l’age adulte.

Hija de la luna

Toren 2015-05-13 16-31-19-24

Préparation d’un mariage ou quoi ?

On arrive dans un monde un peu étrange où nous sommes un bébé, la fille de la lune mais au premier âge. Les objectifs de notre jeune vie : ramper, et se mettre debout, c’est la partie simulation petite enfance du jeu. Une fois les différents âges de la vie survolés très rapidement, le temps est venu de parler au vieux sage, qui nous explique, sous forme de phrase un peu énigmatique, notre rôle dans cette tour gigantesque, où nous sommes enfermés et surveillés par un dragon.

 

Qui veut du sel ?

Toren 2015-05-13 15-03-11-14

Escalier sans fin…

Toren comporte, des phases de jeu vraiment insipides, un semblant de plateformes sans couleur ni saveur, des phases d’action sincèrement, inutiles, qui, je pense aurait dû être enlevées. Frapper, à l’aide d’une épée étrange, sur 2 pauvres créatures qui se courent après, ou bien mettre 3 coups au dragon, avant qu’il s’envole toujours plus loin et plus haut sur la tour, n’apporte rien au gameplay du jeu, et le rend même plus ennuyeux. la caméra n’est pas toujours intuitive et les énigmes sont très simples et se répètent souvent. D’ailleurs, comment est-ce possible que le jeu soit si court à terminer (entre 1h et 1h30) mais ayant plusieurs fois les mêmes énigmes/phases ? La redondance pour combler un trou dans la narration, dans le gameplay ou quoi que ce soit d’autre dans certains jeux n’est jamais apprécié mais, compréhensible parfois, au vu du travail colossal déjà accompli sur d’autres parties du jeu, cependant ici, Toren ne nous montre rien d’intéressant et ne peut pas être pardonné pour ce genre de pirouette, sans compter qu’il comprend beaucoup de bugs, jeu indépendant, d’accord, mais quand même…

 

 

Il n’y a pas que le physique qui compte !

Toren 2015-05-13 15-10-23-60

barbecue party

Ok, il n’y a pas que le physique qui compte, mais quand l’extérieur est aussi moche que l’intérieur ça n’annonce rien de bon ! Malgré certaines récompenses qu’il aurait reçu, le jeu n’est pas spécialement beau, même pour un jeu indépendant, des textures relativement moches, même chose pour les effets des coups d’épées, ou même pour les rares ennemis que l’on peut croiser. Des animations lentes, un dragon qui ne pète pas le feu…

Un des rares (seul ? ) points forts du jeu, est l’ambiance sonore, qui, comparée au reste du jeu, apparaît comme un chef d’œuvre. la musique et les décors, malgré qu’ils soient plutôt cheap, arrivent à peu près à nous mettre dans une ambiance un poil héroïque, mais rien de transcendant. Le lore du jeu est plutôt flou et compliqué, le sage nous parle souvent de manière abstraite, il est très difficile de suivre l’histoire, sans lire l’historique des conversations qui sont disponibles dans un menu.

Faute de merles, on fait une diet’

 

Bref, la conclusion de Toren, aussi courte que le jeu, il n’est ni agréable a voir, ni agréable a prendre en main, et je ne peux même pas dire que le jeu est sorti trop tôt ou même trouver une bonne excuse, rien n’est à garder dans Toren, si, à la limite pour avoir un tout petit peu de lecture, et encore, même là, ça manque parfois de cohérence. Des musiques passables mais une héroïne sans charisme, la prochaine fois, il faudra vraiment bosser les gars !

Toren 2015-05-13 04-33-15-49

La fille de la lune chez jardiland

 

À propos du rédacteur
Immoral

Rédacteur à la retraite

Processeur : i5 3570@3.4GHZ
Carte Mère : ASUSTeK P8Z77-V LX
Carte Graphique : GeForce GTX 660
RAM : 4*2 Go Corsair