Preview/Review

Battlefield 3 : Close Quarters

par 27 juillet 2012
Fiche Technique

Acheter ce jeu à prix réduit chez nos partenaires…

Version numérique (Instant Gaming) Version boîte (Amazon)

Genre

FPS

Développeur

Dice

Éditeur

Electronic Arts

Date de sortie

26 juin 2012

Version

Commerciale

Points Positifs
  • Le gun Master
  • Un nouveau souffle pour la série
  • le contenu (armes, maps, plaques)
Points Négatifs
  • Pas de véhicule
  • Maps s'éloignant un poil de l'esprit battlefield.
  • La presque obligation de l'achat.
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
8.0
8.0
Graphismes
9.0
9.0
Durée de vie
7.5
7.5
8.5
Note de la rédaction
8.2
Note des joueurs
1 note
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

On se retrouve pour parler du premier DLC de Battlefield 3 (BF3 pour les intimes), mais pas que. Cela va être l’occasion de parler du Premium, bien, pas bien, grosse arnaque? Ah ha.

Allez, on commence par le premium et ses nouveautés. donc à savoir que le premium donne accès à tous les DLC de battlefield 3, c’est à dire Back to karkand, Close Quarter, mais aussi à Armored Kill, Afternath et End Game, donc sur le papier celui-ci s’annonce plus rentable que de prendre les DLC séparément, mais être premium ce n’est pas que les DLC, le premium offre aussi quelques contenus exclusifs qui ne changent rien en jeu si ce n’est les choix de personnalisations avec des camo armes, des plaques…

On voit aussi apparaître un Guide stratégique, qui est relativement soigné et complet, et détaille les armes, les maps du DLC dans le premier numéro, ainsi que des conseils pour les débutants. Des events double XP, ainsi que des events du style “tel jour de telle heure à telle heure, jouez avec les DEV” ce qui peut être drôle sachant notamment que les dev ont des plaques perso (du sang !!!). Ainsi que des vidéos sur les différents DLC.

Donc, sur le papier ça sonne bien, mais reste à voir pour l’avenir.

Mais maintenant on monte au charbon, dans le nouveau terrain de jeu que Close Quarter nous offre.

Nouveauté

Tout d’abord, on nous offre avec ce Close Quarter 10 nouvelles missions afin de débloquer des armes telles que l’AUG, le Scar-L et bien d’autres. Bien évidemment, les plaques qui vont avec sont là.

On retrouve aussi 4 nouvelle maps qui sont :

  • Operation 925
  • Ziba Tower
  • Scrapmetal
  • Donya Fortress

Et un nouveau mode de jeu le “Gun Master” qui est plus connu dans d’autres jeux comme CS 1.6 par exemple portant le doux nom de Gun Game.

 Stratégie

En termes de déroulement, chaque carte à sa particularité, et toutes les cartes s’appuient sur quelques points communs.

Pour ce qui est des points en communs, déjà chaque map se joue sur plusieurs niveaux, et donc se divise en 2-3 étages. Donc en terme de taille, on se retrouve avec une surface similaire aux call of duty, mais avec une gestion des niveaux beaucoup plus présente et vitale lors du combat.

Je conseille toutefois de ne pas dépasser les 32 joueurs sur celles-ci, car cela devient vite brouillon, pour ma part je dois dire qu’un maximum de 24 joueurs me semble le plus adapté.

Gun Master

Plus connu par les joueurs de FPS, le mode Gun game, reste la plus grande surprise de ce DLC. Jouable sur les 3 maps proposées pour close quarter, il propose comme son nom l’indique de participer à un jeu d’arme.

Pour tous ceux qui ne connaîtraient pas, vous commencez au pistolet et dans le cas de BF3 tous les 2 kills vous obtenez une arme plus puissante pour finir à la grenade et au couteau. Le premier à arriver à tuer un ennemi avec la dernière arme gagne.

Mais à part resservir une recette qui fonctionne, EA propose avec son gun master une interface complète (chose qui n’avait pas était le cas par ses prédécesseurs tels que call of duty) où l’on peut voir le nombre de kills qu’il nous reste à faire avant de changer d’arme, une barre “d’expérience” montrant votre position ainsi que la position des autres joueurs sur celle-ci, et le level que vous avez durant la partie.

On regrettera que le choix des armes soit fixe, et qu’il ne soit pas laissé une possibilité aux administrateurs de modifier la liste, mais ce mode reste néanmoins aboutit et jouissif à jouer.

Je me permets notamment de vous glisser la vidéo de la review de ce DLC ayant était filmé sur le dit mode :

Conclusion

EA nous sort donc un joli DLC, accompagné de la sortie du premium, qui même que critiquable offre l’opportunité d’économiser sur la totalité des DLC, et propose quelques services en plus (même si la fonction de “Remise à zéro des statistiques” ou “l’accès en priorité aux serveurs lors de chaque connexion à un serveur” n’est pas top.)

On voit sur ce close quarter un désir de proposer une nouvelle expérience et de ne pas tout miser sur la Licence, il y a des défauts, notamment la taille des map certains diront “hérésie”, mais cela reste plaisant au final de changer un peu d’air.

Et pour finir, la réussite dans ce DLC, est clairement l’arrivée du mode gun master qui est bien fait avec tout le nécessaire dans le HUD pour savoir où on en est…

De plus, les maps s’accompagnent de destructions très réalistes, avec projection de particules, et les destructions font partie intégrante du gameplay de ce DLC étant donné que des maps dans des bureaux avec des murs en placo permettent de ce créer des fenêtres de tir improvisé.

À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill