Preview/Review

BL 2 – Le Capitaine Scarlett et son butin de pirate

par 22 novembre 2012
Fiche Technique

Acheter ce jeu à prix réduit chez nos partenaires…

Version boîte (Amazon)

Genre

FPS

Développeur

Gearbox Software

Éditeur

2K Games

Date de sortie

16 octobre 2012

Version

Commerciale

Points Positifs
  • Un style toujours aussi déjanté.
  • Respect de l'univers.
  • Quelques heures de jeu en plus.
Points Négatifs
  • Sortie rapprochée.
  • Un peu court ?
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
8.5
8.5
Graphismes
8.5
8.5
Durée de vie
8.0
8.0
8.0
Note de la rédaction
8.3
Note des joueurs
1 note
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

Il était une fois un énorme trésor dans le désert, et les chasseurs de l’arche l’ont trouvé et ils ont tué tous les méchants. Fin.

Histoire

Plusieurs légendes évoquent l’histoire du Trésor des sables perdu. Un butin d’une valeur inestimable que tous les aventuriers s’entre-tuent afin de l’acquérir. Mais c’est sans compter la présence de pirate tel que le capitaine Scarlett qui est prête à tout pour se le procurer.

Donc, vous l’aurez compris, c’est encore à la poursuite d’un trésor fabuleux et éthérique que vous allez passer votre temps. Voilà pour l’histoire de ce DLC.

Gameplay

Bon, on va passer relativement vite là-dessus, car pour les détails vous pouvez toujours consulter la review sur borderlands 2, car on garde la même formule étant donné que c’est un DLC. Malgré tout pour les plus distraits, un petit résumé. Borderlands est un FPS – RPG qui vous met dans la peau d’un chasseur de l’arche. Ceux-ci explorent pandore pour s’enrichir et s’offrir quelques montées d’adrénaline.

Donc au cours de l’aventure, vous pourrez attribuer des points de compétences pour acquérir de nouvelles aptitudes, mais vous gagnerez aussi de l’équipement plus ou moins puissant, et toujours généré aléatoirement.

Petite particularité dans ce DLC est la présence du nouveau véhicule qui est un skiff des sables. En gros une barque avec propulseur, car les dunes sont dangereuses, celles-ci sont l’habitat de vers plutôt voraces quand il s’agit de dévorer un humain.

Ceux-ci ont une physique toute particulière, beaucoup plus “aérienne”, ils se déportent un peu comme se conduirait un aéroglisseur. Très bien dosé, il se manie au doigt et à l’œil. Équipé d’armes lourdes pour le pilote et d’une mitrailleuse pour le mousse, il s’avère redoutable.

Décor et ambiance

On aurait pu s’inquiéter de cette sortie de DLC relativement rapide, mais les décors sont toujours aussi recherchés, même s’il est vrai que certaines zones semblent un peu vides étant donné son caractère de désert.

Pour l’ambiance, celle-ci est encore plus déjantée, entre un explorateur complètement maboule, une pirate sans foi ni lois et des ennemis toujours plus débiles les uns que les autres, l’humour presque morbide de Borderlands est toujours là, et surtout toujours réussi. J’ai notamment adoré l’explorateur qui nous accueille à l’Oasis.

Que dire d’autre, les ennemis sont un peu retravaillés pour coller à l’ambiance, mais cela restent foncièrement les même, même si certains comme les fameux vers des sables sont un peu différents.

Conclusion

Ce DLC de Borderlands reste du grand border, toujours décalé, morbide et où le simple mot est de tuer, tuer et encore TUER !!! Un défouloir en puissance à partager à plusieurs car c’est là que le jeu prend son entière dimension. Et malgré les sorties rapprochées des DLC, la présence du Season Pass est un plus à ne pas oublier si vous comptez acheter tous les DLC.

À propos du rédacteur
kelkun

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : Intel Core I7-2600K
Carte Mère : ASUS P8P67 EVO
Carte Graphique : Gigabyte GTX 980 TI g1
RAM : 2*8 Go G.skill