Preview/Review

Final Fantasy XIV : Heavensward

par 19 juillet 2015
Fiche Technique

Acheter ce jeu à prix réduit chez nos partenaires…

Version numérique Version boîte (Amazon)

Genre

MMORPG

Développeur

Square Enix

Éditeur

Square Enix

Date de sortie

23 juin 2015

Version

Commerciale

Points Positifs

  • Les graphismes
  • Le scénario
  • Le contenu
  • Le PVE

Points Négatifs

  • Un PvP de côté comme toujours

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
7.0
8.0
Graphismes
9.0
7.1
Ambiance
8.0
8.5
Scénario
9.0
7.9
Durée de vie
9.0
8.9
Avis du Rédacteur

Fan de Dragon, Fan de l'univers Final Fantasy, Fan de MMO PVE ? Final Fantasy XIV: Heavensward est fait pour vous ! Un mmo qui s'impose comme une valeur sûre. Un scénario à couper le souffle, des graphismes bluffants, du contenu à foison. Quoi vous ne l'avez toujours pas ? Foncez alors.

8.4
Note de la rédaction
8.1
Note des joueurs
3 notes
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
67%
Content
17%
Surpris
17%
Triste
0%
Mécontent
0%

Salut les Keupo après près de deux ans que Square-Enix a passé l’éponge sur l’échec du “premier” Final Fantasy XIV avec A Real Reborn, un titre qui a trouvé sa place dans le segment pourtant surexploité du MMORPG. Heavensward est la première extension, qui vient aujourd’hui se greffer sur le contenu déjà dense. De quoi ravir les fans, nombreux, de la licence qui se bousculent pour tabasser du Primordial dans une ferveur des plus absolues, avec quelques nouveautés et un contenu sensiblement étoffé. L’histoire gravite cette fois sur la guerre entre les hommes et les dragons.

Heavensward Entête.

Heavensward en tête.

Nouveaux Lieux

Dans Heavensward, l’histoire se déroule désormais au nord-ouest d’Eorzéa où une guerre millénaire oppose les dragons de Dravania et les chevaliers d’Ishgard. On pourra découvrir 9 nouvelles zones qui seront presque 2 fois plus grandes que les anciennes zones proposées par Final Fantasy: A Real Reborn.

Une architecture à coupé le souffle.

Une architecture à couper le souffle.

Pour explorer ces diverses zones, il est désormais possible d’emprunter des montures volantes telles que le Griffon, le Grand Chocobo ou le Chocobo noir et plein d’autres, qui affiche un look sympathique avec son casque à plume et sa petite armure. Côté Chocobo, il y a même un bébé Chocobo noir qui lui, peut servir de mascotte et voler aux côtés du joueur (une présence purement cosmétique). L’avantage de montures comme celles-ci est qu’elles permettent de se déplacer deux fois plus vite qu’à pied, dans toutes les directions y compris en hauteur, et surtout d’atteindre des endroits inaccessibles. Attention, pour pouvoir voler avec ces montures, il est néanmoins nécessaire de maîtriser d’abord les courants éthérés de chaque zone. Si le joueur peut survoler tous les lieux présents dans Heavensward (excepté Ishgard), en revanche c’est impossible – pour l’instant – dans les zones de A Realm Reborn. Dommage également que le combat à dos de monture ne soit pas disponible…

I Believe I can Fly !!!

I Believe I can Fly !!!

 

Job & Race

Avec l’arrivée de Heavensward, on voit arriver la race des Ao Ra (6 ème race proposée sur FF14) une sorte d’humanoïde avec des écailles et des cornes de dragons.

Ma petite Ao Ra

Ma petite Ao Ra

Issus du continent d’Othard, ces êtres s’organisent en deux clans : les patients Raen, avec leurs écailles blanches, et les nomades guerriers Xaela, arborant des écailles noires. Pas de doute, ces nouveaux personnages se révèlent très charismatiques.

Suite à ça des nouveaux jobs viendront se joindre à cette nouvelle extension:

Chevalier Noir : qui jouera le rôle de Tank. N’hésitant pas à assassiner nobles et autres ecclésiastiques pour empêcher les abus de pouvoir, le Chevalier noir arbore fièrement une épée à deux mains en guise d’arme de prédilection. S’il s’avère un peu lent dans ses enchaînements, en revanche il possède une grande puissance confortée par des pouvoirs occultes.

Astromancien : qui lui sera le Heal. Utilisera son globe céleste entouré de 6 cartes symboles pour lancer des sorts de guérison et de protection.

Machiniste: Pour finir, il aura le rôle de DPS/Support. Spécialiste des armes à distance et engins mécaniques (2 tourelles de combat).

C’est 3 nouveaux jobs commenceront directement au niveau 30 et pourront atteindre le niveau 60 (les autres jobs du jeu augmentent au niveau 60 et offrent également de nouvelles actions).

3 pour le prix d'un !

3 pour le prix d’un !

 

Défi

Les joueurs seront servis en terme de contenu proposé pour la sortie de Heavensward, grâce à 2 nouveaux primordiaux. Il y a d’abord Ravana, lié à la tribu des Gnathes, qui a été créé tout spécialement pour FF XIV. De forme insectoïde, celui-ci est doté de quatre épées et promet un combat aussi ardu qu’épique (il sera d’ailleurs disponible en mode Brutal et Extrême). Quant au second, il s’agit de Bismarck (également disponible en mode Brutal et Extrême), croisement improbable entre une baleine, un oiseau et une tortue, qui est directement lié à la tribu des Vanu Vanu, hommes-bêtes à l’apparence de hiboux. On retrouvera une figure emblématique de Final Fantasy: Alexander ! également disponible en Normal (et prochainement dans d’autres modes).

Petite vidéo vous montrant l’ambiance des nouveaux primordiaux accompagner d’une bande son tout simplement… WAOUUUW

On débloquera durant notre aventure, pas moins de 8 nouveaux donjons. Tout comme de nouvelles quêtes pour les jobs déjà existants et démarrant au niveau 50. Les différentes classes, comme celles des disciples de la main ou de la terre, passent désormais au niveau 60 et héritent de nouvelles actions. Il y a même une quête spéciale, accessible au niveau 55, pour les disciples de la main, qui permet de devenir spécialiste de trois classes au choix. Ce qui permet de débloquer de nouvelles capacités dans les classes en question. De nouvelles chasses au trésor, points de pêche et récolte sont également au programme pour les disciples de la terre, ainsi qu’un système de faveur permettant de découvrir des lieux de récolte cachés.

Conclusion

Final Fantasy XIV: Heavensward s’impose comme un jeu à lui tout seul et non comme une simple extension. Monture volante / Nouvelle classe / Nouveaux Défis / Nouvelles zones très vastes. Aucun doute pour dire que Naoki Yoshida & toute son équipe ont réussi à nous fournir un vrai chef-d’œuvre. Final Fantasy XIV ne risque pas de refermer ses portes de sitôt et se place comme l’une des valeurs sûre dans le milieu du MMORPG.

Fus Roh Dah ?

Fus Roh Dah ?

 

 

À propos du rédacteur
Numa

Rédacteur à la retraite

Processeur : AMD FX 4100 Quad core @3.6GHZ
Carte Mère : GA-970A-UD3
Carte Graphique : AMD Radeon R7 200 Series
RAM : 2*4 GB