Preview/Review

Mayan Death Robots

par 25 novembre 2015
Fiche Technique
Genre

Action

Développeur

Sileni Studios

Éditeur

SOEDESCO

Date de sortie

20 Novembre 2015

Version

Commerciale

Points Positifs

  • Style graphique symple, mais agréable
  • Dynamique et rapide
  • Mode solo agréable
  • Un humour simple, mais efficace
  • Nombres de cartes et de robots corrects
  • Un gameplay qui nous fera réfléchir vite
  • Inspiré de Worms, mais vraiment différent
  • Des boss !
  • Pas cher (- de 15 euros)

Points Négatifs

  • Pas de multi en ligne
  • Bande-son beaucoup trop anecdotique
  • Petite frustration de ne pas pouvoir se déplacer
  • Un peu court
  • Des décors inspirés, mais des cartes qui se ressemblent

Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
8.2
Graphismes
7.0
Ambiance
8.0
Scénario
6.5
Avis du Rédacteur

Un très bon jeu où l'on ne verra pas le temps passer, il est juste dommage de ne pas avoir de multijoueur en ligne...

8.0
Note de la rédaction
Note des joueurs
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

Mayan Death Robot, est un petit jeu d’action indépendant au tour par tour développé en Belgique par un groupe de deux personnes.

Une émission dirigé par des aliens ?!

Une émission dirigée par des aliens ?!

Il s’agit ici d’un jeu inspiré de Worms qui reste néanmoins très différent. Nous incarnons des robots qui se battent sur la terre des Mayas pour un show télévisé extraterrestre. Les mayas ne comprennent pas, mais nous vénèrent quand même. Nous avons donc un humour bien présent et un petit scénario qui avance en fonction de nos avancées dans l’aventure. Le réchauffement climatique, la création de tempêtes et bien d’autres sont donc une création Alien pour augmenter le taux d’audimats !

  Robots, combattez !

Une fois la carte choisie entre les 12 cartes proposées, votre « matrice » et celle de votre ennemi seront placées sur la carte (en général, vous à gauche, l’autre à droite) et vous devrez la défendre tout en détruisant celle de votre adversaire.

Ils veulent piller vos femmes, éliminez le robot ennemi !

Ils veulent piller vos femmes, éliminez le robot ennemi !

Ce ne sera pas aussi simple que d’aller dans la base adverse et le détruire pour plusieurs raisons simples. La première étant que vous ne pouvez pas vous déplacez sauf en choisissant d’utiliser la compétence de saut durant votre tour. La deuxième étant que vos petits êtres mayas qui sont de votre coté à essayer de vous vénérer, casseront les jointures du robot adverse s’il ose venir vous chatouiller de trop près.

Mais s’il vous a fallut choisir une carte, vous avez aussi choisi entre 10 robots aux capacités différentes et qui changeront drastiquement votre gameplay en fonction duquel vous jouez. Chacun des deux robots choisi ce qu’il veut faire entre : les deux attaques disponibles, créer des plateformes pour avancer ou défendre votre matrice, faire un saut dans une direction quelconque ou encore utiliser une des armes spéciales données à un moment random durant votre partie. Vous et votre adversaire recevrez le même objet spécial, il faudra juste l’utiliser mieux que votre ennemi. Si certains sont assez anecdotiques, d’autres changeront sans doute l’issue de la bataille. Il faut cependant noter un petit sentiment de frustration quant au fait de ne pas pouvoir se déplacer comme on le souhaite, mais on s’y habitue très vite.

Grenaaaaaaaade !

Grenaaaaaaaade !

 

Les batailles ne s’arrêteront pas à de simples combats contre un robot adverse, vous devrez combattre et contrôler les intempéries pour faire un maximum de “damages” au terrain adverse ainsi qu’à sa matrice, évidemment. Il y aura l’apparition de boss qui changeront le gameplay car si vous ne devez plus faire attention à votre matrice, il faudra faire survivre votre robot pour éviter de perdre un tour et ainsi perdre du terrain. Les boss sont tous différents et sont un véritable duel de qui mettra le plus de dégâts entre vous et votre adversaire.

Dragon en colère ! Arrêtez tout et abattez le !

Dragon en colère ! Arrêtez tout et abattez le !

Les graphismes (qui semblent fait par une personne) sont très simples, mais c’est ce qui fait leurs charmes. Les différents robots, nos petits mayas adorés, les boss… C’est un environnement charmeur ! Même si, il faut reconnaître que bien que les décors soient bien inspirés, les cartes se ressemblent beaucoup. La bande-son est quant à elle sans réel intérêt du fait qu’on y fera pas vraiment attention suite à l’action permanente sur le terrain.

  Conclusion

Nous sommes en présence d’un jeu dynamique, au graphisme simple et plaisant. On terminera nos parties certainement plus rapidement que sur un jeu comme Worms et ce n’est pas un mal. Il est peut-être dommage de voir que la bande-son reste anecdotique. Il est aussi grandement dommage de voir que le jeu ne fonctionne qu’en solo ou en local. La boîte n’ayant pas le budget (et peut être aussi les compétences) pour faire un mode multijoueur en ligne et ce sera un grand regret pour nous. En dehors de cela, nous avons entre les mains un jeu exceptionnel qui, avec un multijoueur, aurait sans doute pu redonner du tonus aux jeux du genre et pourquoi pas prendre la relève de Worms. Un superbe jeu indépendant en définitif qui j’espère trouvera un bon public.

Vous avez choisi ? Combattez !

Vous avez choisi ? Combattez !

À propos du rédacteur
Kuneru

Rédacteur de ZeroPing.FR

Processeur : i5-2500K @3.30GHZ
Carte Mère : MSI P67A-GD55 (révision B3)
Carte Graphique : MSI GTX 660
RAM : Corsair 4*3GB