Preview/Review

The Elder Scrolls Online : Tamriel Unlimited

par 19 juillet 2014
Fiche Technique

Acheter ce jeu à prix réduit chez nos partenaires…

Version numérique (Instant-Gaming) Version boîte (Amazon)

Genre

MMORPG

Développeur

Zenimax Online Studios

Éditeur

Bethesda Softworks

Date de sortie

4 avril 2014

Version

1.2.5

Points Positifs
  • L'artisanat
  • Le système RvR bien pensé
  • L'ambiance dans les donjons
  • Jeu intégralement doublé et traduit
  • Quêtes principales et de guildes de qualité
  • L'univers Elder Scrolls cohérent
  • Les add-ons apportent un vrai plus
  • Le nombre de builds possibles : personnalisation poussée à l’extrême
  • La bande-son
  • De belles promesses
Points Négatifs
  • Manque de contenu hl lors des premiers mois
  • Pas de vrais world boss de map
  • Reroll et farm peu motivants
  • Bugs interface groupe récurrents
  • Serveur pas en Europe et RvR injouable à certaines heures
  • Banques de guilde et boutiques qui se chargent mal
  • L'interface sans les add-ons
  • Le système vétéran
  • Pas d'arène (PvP) à la sortie du jeu
  • Combats de bus pas intéressants en RvR
  • Pas assez d'intérêt à jouer en groupe pendant le leveling
  • Trop instancié : map parfois vide
Score
Note de la rédaction
Note des joueurs
Noter ici
Gameplay
7.5
8.8
Graphismes
8.0
9.1
Durée de vie
6.5
8.1
Avis du Rédacteur

Vous l'aurez compris TESO divise, il possède des qualités non négligeables mais ses défauts peuvent faire perdre patience.

7.0
Note de la rédaction
8.7
Note des joueurs
4 notes
Vous avez déjà noté cet article
Réagissez à cet article
Yeah
0%
Content
0%
Surpris
0%
Triste
0%
Mécontent
0%

Après 5 jeux solos réussis mais surtout un Skyrim qui aura explosé les ventes, Bethesda a décidé de prolonger le plaisir dans un MMO développé par ZeniMax. Pari risqué pour des néophytes du MMO + jeu très attendu = sortie compliquée ? C’est ce que nous allons voir dans cette review réalisée un peu plus de trois mois après la release, donc suffisamment tard pour avoir une idée bien concrète de ce que nous offre le jeu.

I. DEBUT

Tout MMO digne de ce nom commence par la création du personnage. Ici l’éditeur est assez complet, on vous permet de choisir et de modeler à peu prêt toutes les parties du corps et du visage. Rien à voir avec Skyrim, les personnages féminins ressemblent à quelque chose et il y a tellement de choix et combinaisons possibles qu’il est probable que vous n’aillez aucun jumeau dans tout Tamriel.

eso 2014-07-17 21-39-06-99C’est également à ce moment là qu’il y a le choix le plus important que aurez à faire : choisir votre faction. Vous ne pourrez jamais revenir dessus, il déterminera dans quelle région vous commencerez l’aventure et pour quelles couleurs vous vous battrez afin de conquérir Cyrodiil, la map de RvR.

Les trois factions sont l’Alliance de Daguefilante  (bréton, rougegarde, orque) dirigée par le Haut-Roi Emeric, le Domaine Aldmeri (haut-elfe, elfe des bois, khajiit) de la Reine Ayrenn et le Pacte de Coeurébène (nordique, elfe noir, argonien) rassemblé par Jorunn le Roi scalde.

Je ne vais pas spoiler et dire pourquoi des races qui se détestent se trouvent pourtant dans une même faction, tout ceci est très bien raconté dans la quête principale de chaque région, et respecte l’histoire des Elder Scrolls. Il faut bien sûr souligner que TESO se déroule environ mille ans avant le dernier solo : Skyrim.

3 chefs d'alliances

Si l’on possède l’édition impériale, on peut créer un ou une impériale, mais aussi jouer une race dans une faction qui ne lui correspond pas, par exemple (si vous êtes fou) une argonienne chez le Domaine Aldmeri.

Et pour finir, la création du personnage est également le moment où vous devrez choisir votre classe, un choix moins déterminant que dans d’autres MMO car être un sorcier tank ou une lame noire heal n’est pas si absurde que ça ! Même si chaque race a une fonction principale, tout est possible à jouer ou presque.

A l’heure actuelle 4 classes sont disponibles : le chevalier-dragon, le templier, le sorcier et le lame noire.

Voilà vous êtes normalement prêt ou prête à accomplir votre destiné : sauver Nirn, vaincre le dieu des manigances Molag Bal et devenir le héros que tout Tamriel attend.

II. LE LEVELING

Vous arrivez dans un village de votre faction après un petit prologue en Havreglace et tout de suite les villageois ont besoin de votre aide, il faudra prendre l’habitude d’être amené à explorer toute la map par l’intermédiaire des quêtes. Rapidement, la guilde des mages et des guerriers vous tombera également dessus.

Pour xp le moyen le plus simple (et le plus rapide pour le moment) est de faire les quêtes principales et secondaires. Il y a aussi des boss dans les donjons publics instanciés, et d’autres qui se trouvent dans la nature. Trois ancres noires (visibles dans le trailer, elles amènent un nombre considérable de daedras) sont à détruire par map, elles pop régulièrementancre noire et sont en quelque sorte les events qui remplacent les traditionnels world boss, pour le moment.

Pour un total de 5 maps par faction et une sixième pour terminer l’histoire principale, il vous faudra bien entre 120h et 200h pour en voir le bout et devenir vétéran de rang 1. Tout cela revient à au moins 300 quêtes intégralement traduites et doublées en français, et aucune où l’on vous demandera d’aller chercher trois poules et cinq œufs pour que grand-mère nordique puisse faire le dîner.

Pendant l’exploration, vous aurez des éclats célestes à récolter, qui au nombre de trois vous donneront un point de connaissance (pour monter ses sorts, passifs etc). Il y a également 16 donjons de groupe à 4 pour non vétérans (donc avant le lvl 50) à faire, tous étant très bien réalisés avec une bonne ambiance, une mise en scène et souvent des stratégies intéressantes pour apprendre les mécaniques de sa classe.

Globalement le leveling jusqu’au niveau 50 est assez plaisant, pas de farming, des quêtes bien ficelées, de la diversité, juste quelques quêtes qui bug parfois pour noircir le tableau; un bon cru.

III. CRAFT, RÉCOLTE ET ENCHANTEMENT

L’artisanat est bien l’un des aspects qui change le plus entre chaque MMO, et celui de TESO est plutôt bien fait ! Pas besoin de farmer de manière intensive, il est facile de comprendre comment ça marche (sauf peut-être le système de traits au début) même si on peut observer 4 types de métiers.

eso 2014-07-17 21-42-23-35Il y a le craft d’items (travail du bois, forge et couture), la cuisine (les aliments/boissons donnent des bonus de stats sur une durée allant de 30 minutes à deux heures), l’alchimie (permettant de restaurer des stats comme la vie, la vigueur ou la magie en combat, peut aussi donner des bonus de stats importants mais pendant une courte durée) et l’enchantement qui est très long à xp et assez complexe à assimiler pour le moment, qui permet de donner des stats supplémentaires sur les bijoux, les armes et l’armure.

Au final le seul reproche que l’on peut faire à l’artisanat c’est qu’il n’y a pas de “bijoutier”. On peut remarquer que les items n’ont pas une multitude de lignes de stats afin de garder un peu l’esprit Elder Scrolls.

eso 2014-07-17 21-23-20-11Il est possible de récolter du minerai, des plantes pour le tissu, des pierres runiques, des fleurs et du bois pour avoir des matières premières. Le cuir se loot sur des mobs et les ingrédients pour la cuisine se trouve dans les tonneaux, caisses… vraiment partout en fait.

Dernier point sur l’artisanat, des forges et des ateliers uniques sont cachés sur toute la map, si vous vous rendez à un de ces endroits, vos crafts auront des stats spécifiques et une fois un certain nombre de pièces portées vous aurez un bonus d’ensemble. C’est donc un artisanat assez poussé, complet et agréable qui vous attend sur TESO, maintenant on va entrer dans ce qui fâche…

IV. GUERRE DES ALLIANCES (RvR)

Voici la meilleure raison de vous prendre TESO, mais aussi la pire pour s’amuser : le RvR. Je vais d’abord vous expliquer les problèmes que connait ce mode de jeu avant de vous dire à quel point il pourrait être bien.

scroll

C’est un fait le mégaserveur a du mal à tenir le coup aux heures de pointe et le RvR a tendance à devenir injouable : entre déconnexions, freezes, baisse de fps, vous risquez de vous arracher les cheveux. Le mégaserveur devrait arriver en Europe dans les prochaines semaines mais il ne faut pas croire au miracle, ZeniMax devra faire autre chose pour le rendre agréable à plein temps…

Il m’est arrivé quelques fois de me retrouver dans une guerre de bus, ou les deux camps se battaient à coups d’AoE en restant immobiles et les barres de vie ne descendaient pas… Il y a quelque chose à arranger de ce côté là aussi, sans doute les résistances et protections sont trop puissantes pour ce mode de jeu.

TESO_cyrodiil_mapMaintenant parlons de ce qui rassure, voici un vrai RvR avec 3 factions, une map de Cyrodiil immense (incomparable avec celle de Guild Wars 2) et même pas mal de contenus PvE afin de forcer les joueurs à se croiser.

Chaque faction démarre la campagne avec 6 forts, 18 ressources (3 par fort : une ferme, une mine et une scierie renforçant le fort le plus proche), deux parchemins des Anciens dans les temples dédiés et un avant-poste. Posséder ces objectifs rapporte des points à son alliance. Si l’une d’elles possède les 6 forts entourant la cité impériale, le joueur avec le plus de points d’alliance devient alors empereur jusqu’au jour où cette alliance ne possède plus aucun de ces forts. L’empereur et les parchemins des Anciens donnent des bonus à tous les joueurs de leur alliance même ceux qui sont en zone PvE, de quoi booster un peu l’intérêt et de donner l’envie d’aller écorcher du khajiit !

Si seulement le serveur était stable, on tiendrait sûrement le meilleur RvR depuis un paquet d’années, dommage…

V. END GAME

Et maintenant chose rare dans les tests de MMO, on va parler du contenu hl ! Car si on réfléchi un peu, pourquoi restez des années sur un jeu s’il ne propose rien quand on l’a “terminé” ?

Raidelorn 1Sur TESO vous avez une zone de raid dédiée aux lvl max. Raidelorn est réservée aux groupes de 4 joueurs, il y a de nombreuses quêtes intéressantes et donjons à faire. Mais c’est surtout les deux épreuves à faire à 12 qui retiendront notre attention car elles donnent un sacré challenge : nombre de morts limité, classement pour ceux qui finissent l’épreuve le plus vite sachant que chaque mort rajoute du temps supplémentaire. Avant de réussir à finir une épreuve sans une seule mort, je vous assure qu’il vous en faudra du temps !

Le problème c’est qu’en dehors de Raidelorn, le contenu hl est vraiment limité : pas d’arènes (PvP), pas de worlds boss de map, un RvR pas stabilisé, pas d’intérêt à farmer du boss et à revenir dans les zones d’exploration précédentes faisant que les maps ont tendance à se vider…

Il y a tout de même des donjons vétérans qui ne sont en fait que la suite des donjons pour petits levels donnant aux joueurs un challenge intermédiaire entre les donjons faciles et les épreuves.

J’ai failli ne pas parler du système vétéran… Une fois lvl 50 et la quête principale terminée, on vous demandera d’aller explorer les zones des deux autres factions et votre progression sera alors bien plus lente : un mur de 12 niveaux de vétéran se dressent devant vous et il vous faudra des semaines voire des mois pour en voir le bout. Cependant ZeniMax s’est rendu compte que cette progression verticale ne plaisait pas à tout le monde et ont promis prochainement une refonte de ce système avec quelque chose qui ressemblera au Parangon de Diablo III.

VI. PROMESSES ET AVENIR

ESO-Craglorn-7Pour conclure cette review, on peut dire que TESO a un bon fond mais rencontre des problèmes communs avec les MMO d’aujourd’hui : serveurs pas au top, jeu sorti sans doute trop tôt, sans oublier que c’est le premier développé par ZeniMax et que ça se voit sur leurs décisions souvent tardives, même parfois sur des retournements de décision à cause des nombreuses critiques (coucou le système vétéran). On peut lui reprocher beaucoup de choses mais on ne peut pas l’enterrer. Les bases sont bonnes et ce qui a été annoncé à la Quakecon 2014 devrait en faire un excellent MMO, voici par exemple ce qui devrait arriver à court terme : système de justice, les guildes des voleurs et des assassins donc la possibilité de voler et de tuer, une zone PvP dans la cité impériale de Cyrodiil, fabrication des sorts, de nouvelles zones d’exploration, expansion de Raidelorn, de nouvelles montures, refonte du système vétéran…

À propos du rédacteur
Neftys

Rédacteur à la retraite

Processeur : Intel Core i5-4670K
Carte Mère : MSI Z87-G45 GAMING
Carte Graphique : Nvidia GeForce GTX 770
RAM : 2×4 Go